Le nouveau logo de Brussels Airlines (enfin) dévoilé officiellement

Le transporteur national de la Belgique entame un nouveau chapitre

© Étienne de Nil

Dans son édition du 11 novembre dernier, PagTour l’avait déjà annoncé en exclusivité après avoir consulté simplement le site Web de la compagnie via un smartphone. Une insertion prématurée, par distraction sans doute, qui a un peu gâché la surprise !

Parlons en de cette surprise, de ce logo qui doit ouvrir un nouveau chapitre pour Brussels Airlines et renforcer une «belgitude»,du moins c’est le but. Il nous faut avouer que le lettrage du mot BRUSSELS est plus que renforcé et que l’identité de notre capitale se retrouvera bien diffusée.

© Étienne de Nil

Le tout accompagné de 9 points ou ronds rouges de différents volumes. Sur ce point, les réseaux sociaux ont déjà fait leur travail critique et comparatif (voir plus bas). Un investissement marketing qui a été bien défendu par le CEO. Cette dépense sera répartie sur plusieurs exercices, au fur et à mesure des besoins de renouvellement de peinture des appareils. Idem pour l’adaptation logos des uniformes et autres.

Ce sujet sensible de dépenses prioritaires, surtout après l’importante restructuration Reboot restait en travers la gorge de certains mouvements syndicaux qui ont manifesté ce même jour. Il faut pouvoir consolider son empreinte stratégique au moment opportun. Rien à voir avec le relationnel patron/syndicat.

Les ronds rouges sont à la mode dans les logos

Nous vous en montrons 2 en photos ci-dessus, dont une suffisamment explicite. À vous de juger s’il s’agit de coïncidence, de hasard ou autre
qualificatif… Mais pas de plagiat, car les investigations d’usage ont bien été faites.

2021, vingtième anniversaire de la faillite de la Sabena. 2022, vingtième anniversaire de la compagnie qui est née de ses cendres: SN Brussels Airlines.. Le sigle SN avait déjà été supprimé du logo entre-temps !!!  Aujourd’hui le B a également disparu.

Évolution normale des tendances, effacement voulu d’une certaine nostalgie ou une rupture volontaire avec un passé malheureux…
Bref, la seule  réalité d’entreprise et des investisseurs est claire et réaliste: RENTABILITÉ.
Il faut garantir une croissance, il faut la préparer et l’organiser. La concurrence est et restera féroce.

© Brussels Airlines
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY