Le Nigeria devait avoir une compagnie aérienne ! C’était un mirage…

De nombreux Nigérians étaient ravis lorsque le gouvernement nigérian a annoncé, lors du salon international de l’aéronautique de 2018 au Royaume-Uni, son intention de créer une nouvelle compagnie aérienne nationale devant s’appeler Nigeria Air. Ils vont peut-être déchanter !

L’état devait être minoritaire dans le capital de Nigeria Air

La nouvelle compagnie aérienne nationale devait appartenir conjointement au gouvernement et à des investisseurs privés non identifiés, pour un coût de 300 millions de dollars.

Afin d’éviter de connaître les mêmes errements que ceux rencontrés avec Nigeria Airways en 2003, les investisseurs privés devaient détenir une participation majoritaire dans la nouvelle entreprise. Il s’agissait de rassurer ….

Des espoirs anéantis…

Le 19 septembre, le gouvernement a annoncé qu’il abandonnait toute idée de créer une compagnie aérienne nationale. Aucune raison formelle n’a été donnée pour le changement de cap. Mais il y a des spéculations selon lesquelles le gouvernement aurait des difficultés à attirer des partenaires.

Un des principales raisons est la corruption généralisée dans le pays. Presque tous les problèmes qui ont affecté Nigeria Airways et qui ont abouti à sa disparition en 2003 sont malheureusement toujours présents.

L’Afrique va connaître une forte augmentation du trafic aérien

La demande en Afrique devrait continuer à croître, principalement en raison d’une augmentation importante de la taille de la classe moyenne africaine. On estime que la classe moyenne en Afrique et au Moyen-Orient fera plus que doubler, passant de 137 millions en 2013 à 341 millions en 2030.

Plusieurs pays développent leur secteur aéronautique dont notamment : l’Éthiopie, le Kenya, le Rwanda et l’Afrique du Sud qui font partie des grands acteurs du continent.

Les compagnies étrangères viennent en masse sur le continent

La croissance économique, au cours des deux dernières décennies, et dans plusieurs pays en Afrique, a stimulé la demande de voyages aériens. Les compagnies aériennes étrangères qui fuyaient le continent cherchent maintenant une part du marché.

La croissance annuelle de transport aérien de passagers en Afrique serait estimée à 7,5%, par rapport à une moyenne mondiale de 7,9% en 2017. Pour répondre à la demande croissante de transport aérien en Afrique, la région aurait besoin d’environ 970 nouveaux avions de passagers d’ici 2032.

Le Nigéria est un pays très peuplé

Le Nigéria est souvent désigné comme le « géant de l’Afrique » en raison de sa population et de son économie. Avec ses 186 millions d’habitants, le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique et le septième pays le plus peuplé du monde. La surface du pays est également très importante avec près de 924 000km².

Le Nigéria est un producteur de pétrole

Le Nigéria est le 12ème producteur mondial de pétrole et le 8ème exportateur, et possède les 10 plus grandes réserves prouvées. Le pétrole joue un rôle important dans l’économie nigériane, représentant 40% du PIB et 80% des recettes de l’État.

Malgré tout, les nigérians n’auront pas de compagnie aérienne nationale

Les nigérians adorent voyager mais le feront pour le moment sur d’autres compagnies dont certaines appartiennent à de petits pays africains moins dotés en ressources. Quant aux grandes compagnies aériennes, comme Emirates, elles profitent du manque. Emirates par exemple effectue deux vols quotidiens au départ de Lagos. Brussels Airlines est présentes au moins 4 fois par semaine.

Difficile de comprendre ! Non ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse