Le masque, inépuisable source d’inspiration

© Baltha

Alors que nous avançons tous masqués depuis un an, une exposition fait tomber les masques… «Le masque possède une charge symbolique forte. Porter un masque n’est jamais un acte anodin et dénué de sens» estime Clémence Mathieu, directrice à Binche du Musée international du carnaval et du masque. Pour la seconde partie de l’année, le musée a ouvert une partie de ses salles à quatre artistes contemporains de nationalité belge.

© Baltha

Sur le thème « Visions », ces quatre «créateurs» proposent des installations qui, outre le masque, font se croiser des photographies, de la céramique, des pièces textiles ou encore des ambiances sonores et visuelles.

Ainsi, Sofi van Saltbommel céramiste de formation, s’intéresse aux relations «homme-animal».

Ses masques, inspirés de carnavals européens, sont parfois difformes, font souvent référence à la démesure , à l’étrange, bref, à l’essence même du carnaval qui est…le monde à l’envers !

© Baltha

Mythologie futuriste

Photographe montois aujourd’hui établi à Bruxelles, Pierre Libaert capture, aves ses instantanés, les pulsions sacrées, animales et parfois violentes que trahissent le masque et le carnaval par extension.

Avec le plasticien Stephan Goldrajch, mâtre du crochet, on entre dans le maillage de tissus pour créer des êtres hybrides, mi-humains, mi-animaux.

En vedette dans ses installations , le « bouc émissaire », sommé de répondre de ses actes devant un tribunal. Enfin, Bob Vanderbob, artiste visuel, s’intéresse lui à la mythologie mais futuriste.

© Baltha

Ainsi, ce sont les technologies modernes qu’il saisi, souvent à travers un détail , les éléments ainsi isolés pouvant révéler d’étranges visages.

Les fameux « buddies »

De surprenantes et parfois déroutantes découvertes où l’on dépasse le simple stade du « masque-objet » pour plonger au cœur de rites et autres mythologies qui sous-tendent les pratiques masquées.


*Jusqu’au 2 janvier prochain

www.museedumasque.be

Une nouvelle billeterie en ligne est disponible

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY