Le lent déclin de l’ordinateur de bureau

Cliquer sur le tableau pour l'agrandir.

De moins en moins populaires auprès des consommateurs du monde entier, les ordinateurs de bureau poursuivent leur déclin, avec des chiffres de vente en chute libre.

Ils ont été rattrapés par les tablettes dès 2012, quand les ventes de ces dernières ont littéralement explosé, pour atteindre leur plus haut niveau deux ans plus tard. Depuis lors, même si leurs ventes restent encore plus élevées que celles de PC de bureau et, provisoirement, légèrement supérieures à celles des ordinateurs portables, les tablettes poursuivent à leur tour leur descente aux enfers.

Au rythme actuel, elles pourraient avoir disparu d’ici cinq ans. La raison ? La montée en puissance des smartphones et l’apparition des « phablettes », à mi-chemin entre smartphones et tablettes. Et puis, essayez donc de téléphoner avec une tablette…

Les ordinateurs portables, en revanche, perdent moins de terrain que les ordinateurs fixes puisqu’ils se sont récemment aussi bien vendus que les tablettes. L’année dernière, les ventes sont mêmes reparties à la hausse, dans le monde, pour venir chatouiller celles des tablettes et, probablement, les dépasser cette année.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY