Le Havre, une ville surprenante aux mille facettes

En septembre 1944, la ville du Havre est presque entièrement rasée par une pluie de bombes alliées. Rapidement rebâtie sur des ruines encore fumantes, cette cité portuaire de Normandie est classée, en 2005, au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Visiter Le Havre, c’est vivre des expériences surprenantes dans les églises, les  abbayes,  les musées, le centre-ville reconstruit, mais également sur la plage et à quelque distance, le long des célèbres falaises calcaires d’Étretat.

Le Havre est le premier port à conteneurs de France. D’un point de vue touristique, on a du mal à associer directement une ville portuaire à un lieu tranquille, esthétique et passionnant, mais Le Havre est une exception.
C’est pendant les vacances d’été que vous profiterez au mieux de cette métropole de plus de 180 000 habitants. La mer et surtout la plage sont vraiment toutes proches, à 500 mètres à peine du centre-ville. Longue de deux kilomètres, cette plage (distinguée de l’écolabel Pavillon Bleu pour la qualité de l’eau) invite à la baignade et à profiter du soleil en toute tranquillité.
Envie d’autre chose que la « dolce farniente » ? Tentez le kitesurf, le beach-volley ou le skate park…. Arrêtez-vous dans l’un des nombreux restaurants ou poursuivez jusqu’à la terrasse du bout du monde pour admirer le coucher du soleil.
Mais Le Havre, c’est aussi prendre un bain de nature et de verdure pendant l’été. Partez en balade visiter les magnifiques « Jardins suspendus ».

Aménagés dans un ancien fort entouré de puissants bastions, ils offrent un panorama exceptionnel sur la mer et l’estuaire de la Seine et promettent un voyage à travers les plantes… une sorte de tour du monde botanique.

On y compte pas moins de 3000 m² de jardins thématiques et de serres de collection regorgeant de fleurs et de plantes. Durant l’été, les roseraies sont une splendeur pour les yeux.

Les falaises d’Étretat
Depuis Le Havre, ne manquez surtout pas d’aller vous balader une journée le long de la magnifique côte normande. La petite ville d’Étretat, à environ 25 km au nord, est un must absolu. Elle est célèbre pour ses falaises calcaires, des formations rocheuses irrégulières surplombant la mer.

Elles portent des noms étranges comme Courtine (rideau), Manneporte (grande porte) et Aiguille. Depuis la plage de galets, où les vagues se brisent avec puissance, levez les yeux en direction des spectaculaires falaises, sculptées par la mer au fil des siècles.

En contrebas de la chapelle des marins, Les Jardins d’Étretat, véritable paradis vert, mêlent poétiquement art paysager et sculptures de land-art. Ils offrent une vue magnifique sur la falaise d’aval et sa célèbre aiguille.

Le Havre, ville d’art et de culture
Avec son offre exceptionnelle de musées, d’églises, d’abbayes (Graville et Montivilliers), d’architecture urbaine et d’événements culturels, la ville du Havre est une belle surprise. C’est ici que Monet a trouvé l’inspiration et la lumière exceptionnelle qui éclaire ses tableaux. C’est ici aussi qu’Oscar Niemeyer, l’architecte brésilien, a créé la Maison de la Culture (Théâtre et bibliothèque).
Le Havre regorge d’œuvres artistiques, au Musée d’Art Moderne André Malraux (seconde collection impressionniste de France), au Musée Maison de L’Armateur qui fait revivre l’histoire de la ville portuaire, ou encore dans l’Église Saint-Joseph où plus de 10 000 vitraux créent un merveilleux jeu de lumière.
Depuis 2017, année de célébration des 500 ans de la création du port et de la ville, des œuvres d’art monumentales ont investi l’espace urbain et dialoguent avec l’architecture de Perret, les courbes du Volcan de Niemeyer.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY