Le groupe chinois HNA pourrait être intéressé par SriLankan Airlines

Le groupe HNA serait un des candidats sérieux à la reprise de la compagnie aérienne sri-lankaise. HNA est désormais connu dans le monde du tourisme par ses nombreuses compagnies aériennes, ses participations et l’acquisition de chaînes hôtelières. La Chine veut être également un des partenaires stratégiques du Sri Lanka pour des raisons géo-politiques.

SriLankan Airlines est au bord du gouffre

Le gouvernement sri-lankais n’a pu la possibilité de financer les pertes de sa compagnie nationale et recherche activement un investisseur. La compagnie aérienne avait de beaux résultats quand Emirates en était un des actionnaires.

Mais le précédent gouvernement avait expulsé la compagnie de Dubaï pour des raisons 218as_-_SriLankan_Airlines_Airbus_A330-243,_4R-ALC@ZRH,30.03.2003_-_Flickr_-_Aero_Icarusridicules. La compagnie sri-lankaise s’est retrouvée très vite déficitaire en raison d’un management inadapté.

HNA pourrait être un partenaire sérieux

Le nouveau gouvernement ne peut plus assumer les pertes de sa compagnie aérienne nationale et a lancé un appel d’offres. Plusieurs escales ont déjà été supprimées. Des appareils cherchent preneurs.

Selon des indiscrétions, le conglomérat chinois aurait fait part de son intérêt. Le groupe HNA possède déjà plusieurs compagnies aériennes en Chine et des participations dans notamment Virgin Australia. Le groupe détiendrait au total près de 500 avions commerciaux. Le groupe est également très présent dans l’hôtellerie.

Le Sri Lanka est au cœur d’une lutte géo-politique

Le nouveau gouvernement, dirigé par le président Sirisena, a semblé avoir une  position pro-indienne. Il a effectué sa première visite officielle en Inde. Le Premier ministre indien, Narendra Modi, lui a rendu la politesse en venant sur l’ile un mois après.

temple de la dent à KandyIl s’agissait d’invoquer des liens culturels et religieux des deux pays. Il a également promis des investissements et une aide financière au Sri Lanka. Cependant, les relations avec la Chine sont également indispensables pour le pays.

Le Sri Lanka bénéficie d’un emplacement stratégique

Le Sri Lanka se trouve dans une zone où circulent plus de 60 000 navires chaque année dont les deux tiers concernent le transport de pétrole. Avec l’essor économique de l’Asie, les experts disent que l’emplacement du Sri Lanka est devenu encore plus stratégique.

Non seulement les trois puissances asiatiques (la Chine, le Japon et l’Inde) jouent un rôle dominant dans l’économie mondiale mais les marchés en Asie sont devenus également plus attrayants. La Chine tient à jouer un rôle prépondérant. Ils mettront les moyens.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY