Le Groupe Cayman inaugure le Novotel Wavre

PagTour était présent mardi dernier pour l’inauguration du Novotel Wavre Brussels East, le dernier fleuron réalisé par le Groupe carolorégien Cayman. Et c’est une réussite.

On dit souvent qu’il n’est pas évident de faire du neuf avec du vieux. Le bâtiment du Novotel Wavre date un peu, cela se voit encore à l’extérieur. Mais à l’intérieur, quelle transformation ! Un petit bijou d’hôtel comme on les aime, contemporain, clair, cosy.

32 chambres très belles, jouant sur de multiples nuances de gris et une petite touche de couleur. Un restaurant qui a de l’ambition : ne pas être simplement un rresto d’hôtel, mais un lieu-phare de la région, où l’on aimera goûter une cuisine inventive en bénéficiant d’un très vaste parking, tout en étant accessible tous les jours et à toute heure !

Une terrasse, le Wi-Fi partout, indispensable pour tout le monde mais surtout pour les occupants des salles de réunion, 6 au total, combinables pour offrir jusqu’à 150 m².

Et puis une attraction unique dans toute la région, jusqu’à des dizaines de km à la ronde : une partie du parking est équipée de 16 chargeurs Tesla, accessibles à tout propriétaire de ces véhicules électriques. Nul doute que cela va attirer la clientèle « BW », laquelle passera agréablement le temps de charge … au restaurant !

Mais revenons à l’inauguration. L’accueil était du style « grand escalier » à Cannes, mais sans les marches. Chaque visiteur était accueilli comme une vedette de grand écran, et sous une haie d’honneur. Ensuite on découvre l’espace commun, convivial : un grand bar et un salon.

Étonnement : pas de réception. Nous sommes accueillis par le Directeur Général, Patrick Dehaen, qui nous explique le nouveau concept qui sera de mise petit à petit dans le groupe Accord : chaque client est reçu dans l’endroit qui lui convient le mieux, au bar ou dans un fauteuil du salon.

Il reste bien un petit coin muni d’un ordinateur pour les clients plus traditionnels, mais les amateurs de nouvelles technologies, eux, seront aux anges.

Nous rencontrons ensuite les promoteurs et réalisateurs, les Cayman père et fils. Mr Cayman, que nous félicitons pour cette superbe réalisation, nous prétend modestement qu’il n’y est pour rien, les maîtres d’œuvre étant ses deux fils.

Nous en profitons pour demander quelques nouvelles du groupe, de ses projets hôteliers tant en Belgique qu’en France : Rouen, Nantes, Annecy… Un groupe qui fonctionne parfaitement grâce à la sagesse du père et le dynamisme des fils.

Nous attentons déjà la prochaine réalisation !

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY