Le gouvernement veut renégocier avec Lufthansa

Le gouvernement belge n’est pas satisfait des plans de retrait de Brussels Airlines. Les tensions augmentent avant une rencontre avec le PDG de Lufthansa, Carsten Spohr, ce vendredi 15 Mai.

Brussels Airlines annonçait des réductions alors que le gouvernement était en négociations

La compagnie avait annoncé devoir réduire sa flotte de 30% et supprimer un emploi sur quatre. Le gouvernement belge a été surpris par l’annonce de ce plan par la filiale de Lufthansa, selon plusieurs médias. Pourtant, les négociations sont toujours en cours.

Lufthansa aurait refusé une première offre

En début de semaine, Lufthansa aurait rejeté une offre du gouvernement. Le montant de l’aide se situait entre 290 et 390 millions d’euros.

© belga

En retour, le gouvernement avait exigé une participation de 25% plus une action dans Brussels Airlines. L’État voulait également obtenir les droits de contrôle pour la restructuration de la compagnie aérienne. Ce que Lufthansa a décliné.

Le ministre des Finances lance un appel à la raison Lufthansa

Le ministre des Finances, Alexander De Croo et le PDG de Lufthansa, Carsten Spohr, doivent se réunir, vendredi 14 Mai à Bruxelles, pour trouver une solution. Le groupe allemand ne pouvait exiger des efforts des salariés bruxellois et du gouvernement belge sans s’engager en retour.

Le ministre a également évoqué les négociations en cours entre Lufthansa en Allemagne et sa filiale Austrian Airlines en Autriche.

Une solution cohérente doit être trouvée dans les trois pays, a déclaré De Croo. Il est en contact quotidien avec ses collègues du ministre des Finances en Allemagne et en Autriche.

L’état autrichien veut une part du groupe Lufthansa

Lufthansa a déjà annoncé que les pourparlers avec le gouvernement allemand portaient également sur une participation de 25% plus une action.

Les détails des négociations ne sont pas encore officiels en Autriche. Selon des informations, le gouvernement autrichien envisage même une part dans l’ensemble du groupe Lufthansa et pas seulement dans la filiale Austrian Airlines.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY