Le Fond de Garantie voyages continue à couvrir les bons à valoir

Arrêté ministériel du 3 avril 2020 modifiant l’arrêté ministériel du 19 mars 2020 relatif au remboursement des voyages à forfait annulés du 19/03/2020 a été publié le 06/04/2020 au Moniteur belge. Voici les quatre articles coordonnées par nous:

Article 1er.  § 1er. Lorsqu’un contrat de voyage à forfait tel que visé à l’article 2, 3°, de la loi du 21 novembre 2017 relative à la vente de voyages à forfait, de prestations de voyage liées et de services de voyage est résilié, soit par l’organisateur de voyages, soit par le voyageur, l’organisateur de voyages est en droit de lui délivrer,  au lieu d’un remboursement, un bon à valoir correspondant à la valeur du montant payé.

Ce bon à valoir répond aux conditions suivantes :

1° le bon à valoir représente la valeur totale du montant déjà payé par le voyageur ;

2° aucun coût ne sera mis en compte au voyageur pour la délivrance du bon à valoir ;

3° le bon à valoir a une validité d’au moins un an ;

4° le bon à valoir indique explicitement qu’il a été délivré à la suite de la crise du coronavirus ;

5° le bon à valoir est un titre vis-à-vis de l’organisateur de voyage qui l’a émis ;

6° le voyageur utilise le bon à valoir à son choix.
§ 2. Le voyageur ne peut pas refuser le bon à valoir qui répond aux conditions visées au paragraphe 1er.
§ 3. Le bon à valoir qui n’est pas utilisé par le voyageur endéans le délai d’un an après son émission, est remboursé à sa demande. L’organisateur de voyage dispose d’un délai de six mois pour le remboursement.

Art. 2.  Les organisateurs de voyages tiennent un registre permanent de tous les bons à valoir délivrés, de leur valeur et de leur détenteur.

Art. 3. Le contrat d’assurance visé à l’article 3 de l’arrêté royal du 29 mai 2018 relatif à la protection contre l’insolvabilité lors de la vente de voyages à forfait, de prestations de voyage liées et de services de voyage couvre le remboursement des bons à valoir visés à l’article 1er.

Art. 4. Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa publication au Moniteur belge et cesse d’être en vigueur trois mois après son entrée en vigueur.

Mark De Vriendt,
General Manager

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY