Le «doggy bag» obligatoire en France

Depuis ce jeudi 1er juillet, les restaurateurs français ont l’obligation de proposer à leurs clients des contenants — obligatoirement aussi réutilisables ou recyclables — pour qu’ils puissent emporter leurs restes à l’issue du repas. Ces «doggy bags», qui étaient déjà «fortement recommandés» aux restaurateurs, ont finalement été inscrits dans la loi pour lutter contre le gaspillage alimentaire, qui est en réalité considérable.

La pratique est courante depuis toujours aux USA, où les portions sont, il est vrai, bien plus généreuses. Mais elle a plutôt mauvaise presse en France : ça fait radin, c’est impoli et ce n’est pas hygiénique, pense-t-on.

Cela dit, la « nouvelle cuisine », née il y a bien cinquante ans, a imposé des portions pour le moins congrues… une fichue habitude, très éloignée de la cuisine familiale et de province que l’on aime généreuse, et qui se retrouve dans la cuisine d’aujourd’hui, où les chefs semblent passer plus de temps à la décoration qu’à vraiment cuisiner.

La vraie question est donc de savoir si, une fois qu’on a terminé son plat, il reste encore quelque chose dans l’assiette… Ce qui, évidemment, ne fait pas l’affaire des toutous !

[Source : Le Figaro]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY