Le documentaire Conservation International « Les baleines dans un océan en mutation » récompensé !

Richard Sidey vient d’être sacré meilleur réalisateur par l’international Ocean Film Festival 2021 pour son documentaire « Les baleines dans un océan en mutation ». Ce film suit l’étude sur les baleines à bosse menée par l’ONG Conservation International en Antarctique à bord d’un navire Ponant.

Mission de recherche au cœur de l’Antarctique

En février 2020, une équipe de recherche de Conservation International, composée de 6 scientifiques, embarquait pour 3 semaines à bord de L’Austral. Avec l’aide du Commandant et des guides naturalistes Ponant présents à bord, leur mission de collecte et d’analyse d’informations sur la répartition, la génétique et l’acoustique des baleines a pu être réalisée avec succès. Au total, 60 baleines ont été répertoriées et 16 heures d’enregistrements sous-marins obtenues!

Le but de cette étude ?

Acquérir une meilleure connaissance de l’interaction du chant des baleines à bosse, dont le comportement joue un rôle unique dans la chaîne alimentaire, avec les sons de la glace et des navires. Cet indicateur permet de mieux comprendre l’impact des changements de la glace en Antarctique sur les baleines à bosse, et plus généralement de révéler l’état de santé de nos océans.

« Ce partenariat scientifique polaire innovant repose sur une collaboration internationale et soutiendra les meilleures pratiques touristiques dans cet écosystème unique et sensible qu’est l’Antarctique. La protection de cette zone est non seulement primordiale pour l’adaptation de la vie marine au changement climatique, mais également en tant que ressource sur laquelle repose le tourisme polaire. Notre travail vise à favoriser la création de zones marines protégées essentielles en Antarctique contribuant ainsi à la conservation et à la gestion à long terme des mers polaires. », explique Olive Andrews, océanologue en charge du projet pour Conservation International et chef d’expédition en Antarctique.

Vue d’ensemble des migrations dans le Pacifique

Cette mission vient compléter des recherches plus larges en cours dans les îles du Pacifique. Selon Olive Andrews, « en s’intéressant à l’écologie des baleines dans l’ensemble de leur zone de migration, nous pouvons mieux comprendre comment elles se portent et envisager des solutions de préservation. Dans le Pacifique, l’océan est un élément central et les baleines, un indicateur de sa santé. Leur conservation contribue à protéger le bien-être des habitants des îles du Pacifique et, plus largement, les mers polaires dont toute vie dépend ».

Découvrez un aperçu de cette mission de préservation des baleines à bosse en images


Une image contenant eau, extérieur, sport, nageant

Description générée automatiquementRetour en images : « Les baleines dans un océan en mutation »

Richard Sidey, réalisateur chevronné, spécialiste de films sur la faune sauvage, a suivi cette mission de recherche de 20 jours à bord de L’Austral. Basé en Nouvelle-Zélande, cet amoureux de la nature a notamment reçu de nombreux prix pour « The Speechless trilogy », dont la sortie de son dernier chapitre « Elementa » a été saluée par la critique.

Ce documentaire sera diffusé à San Francisco à l’occasion de la 18e édition de l’IOFF, le festival international de films indépendants sur la thématique de l’océan, qui se déroulera entre le 15 avril et le 2 mai 2021. Pour en savoir plus sur l’IOFF.

Pour visionner le documentaire en intégralité.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY