Le Danemark franchit un pas vers la normalisation

© Amee Wittbrodt - Pixabay

Comme de nombreux pays, le Danemark a opté pour un système de catégories selon quatre couleurs dans le cadre de la pandémie. Les pays d’origine des voyageurs sont ainsi classés en fonction de la situation pandémique en catégorie verte, jaune, orange et rouge. Mais ce système pourrait bien voir ses derniers jours.

Dès le 25 octobre 2021, le pays n’émettra plus d’évaluation de risque via ce système de couleurs. En revanche, des règles différentes vont s’appliquer entre les voyageurs des pays de l’UE ou de l’espace Schengen, et les pays tiers. Ce système devrait offrir plus de liberté pour entrer dans le pays.

Les voyageurs des pays de l’UE et de l’espace Schengen qui sont entièrement vaccinés, guéris ou qui présentent un test négatif à l’entrée devraient pouvoir entrer dans le pays sans autres restrictions. Ni la quarantaine ou l’auto-isolement, ni les tests après l’entrée au Danemark ne devraient alors être nécessaires. Il n’est plus nécessaire de justifier l’entrée dans le pays.

Les voyageurs non vaccinés ou non guéris des pays de l’UE et de l’espace Schengen qui ne se sont pas testés avant leur départ doivent passer un test dans les 24 heures suivant leur entrée. Pour les voyageurs en provenance de pays tiers, un test à l’arrivée est obligatoire. Le cas échéant, un auto-isolement pourra être exigé en cas de résultat positif.

Ce changement de réglementation reflète le taux de vaccination élevé du pays: 75,4% de la population serait entièrement vaccinée. Dorénavant, le règlement d’entrée devrait donc être moins dicté par la situation de la pandémie à l’étranger.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY