Le Club Med annonce de nouveaux projets au Maroc

Remparts d'Essaouira au coucher de soleil ©Hervé Ducruet

Le Club Med a annoncé ce lundi de nouveaux projets pour relancer le tourisme familial haut de gamme au Maroc ; à Marrakech La Palmeraie, à Yasmina (Tétouan) et à Essaouira avec un nouveau resort premium.

Le Club Med et Madaëf, branche Tourisme de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) du Maroc, leader de l’investissement touristique dans le pays, ont signé un protocole d’accord à Marrakech.

La cérémonie organisée au Club Med Marrakech La Palmeraie, qui a rouvert ses portes le 9 octobre dernier, a notamment eu lieu en présence de André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, de Nadia Fettah Alaoui, Ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, de Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général du Groupe CDG, de Mamoun Lahlimi Alami, Administrateur Directeur Général de Madaëf et de Henri Giscard d’Estaing, Président du Club Med.

La signature de ce protocole est l’aboutissement de discussions initiées en 2018 et fait suite à la volonté des parties de capitaliser notamment sur le succès du Club Med Marrakech La Palmeraie ouvert en 2004.

Il marque une nouvelle page de l’histoire riche et fructueuse qui lie le Club Med et la CDG, et permettra de contribuer au rayonnement touristique international du Maroc grâce à la position du Club Med, leader mondial des resorts tout compris haut de gamme.

Le projet de rénovation-extension de Club Med Marrakech La Palmeraie

Ce nouveau partenariat a pour objectif de pérenniser le resort existant de Marrakech La Palmeraie et d’en étendre la capacité, tout en renforçant sa dimension « famille ».

Pour répondre aux attentes d’une clientèle haut de gamme et internationale, l’investissement d’un montant d’environ 25 millions d’euros porte sur un programme d’extension d’une centaine de chambres additionnelles, la construction d’une grande piscine famille (avec jeux d’eau) et d’un Baby Club. Ce projet porte également sur la rénovation de l’espace Club Med Exclusive Collection « Le Riad », celle du Spa, des restaurants et ainsi que de l’espace Meeting & Events.

Le Club Med prolonge par ailleurs le bail actuel jusqu’en 2031.

L’accord entre le Club Med et Madaëf porte également sur le resort de Yasmina, ouvert en 1970 dans le nord du pays.

Le site bénéficie d’excellents atouts dont une très belle plage au bord de la Méditerranée, une offre riche en activités sportives et de loisirs et la proximité de l’Europe.

Après une importante rénovation en 2011, ce nouvel investissement, d’un montant de 3.5 millions d’euros, aura pour objectif de mieux répondre aux attentes de la clientèle, d’accroître l’attractivité du resort et de rallonger sa durée d’ouverture.

Développement d’un nouveau resort à Essaouira en partenariat avec Grit Real Estate Income Group

Le Club Med annonce qu’il va également développer un nouveau resort premium à Essaouira, en partenariat avec le fonds d’investissement panafricain Grit Real Estate Income Group, pour un investissement d’environ 90 millions d’euros.

Accessible tout l’année et doté de 350 chambres, il comprendra un espace Club Med Exclusive Collection.

Cet éco-resort pour les familles et les couples actifs, sera entièrement intégré dans son environnement, offrant une expérience de tourisme de qualité mêlant un patrimoine naturel, historique et culturel d’exception, des loisirs pour les familles et un large éventail de sports aquatiques. Le Club Med d’Essaouira devrait ouvrir ses portes en 2024.

Troisième port sardinier du Maroc, pôle économique et touristique actif, Essaouira dont la Médina est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 2001, est aussi un centre d’art réputé qui attire chaque année de nombreux touristes et amateurs de musique du monde entier avec ses trois festivals de musique dont le célèbre Festival Gnaoua et Musiques du Monde.

Attaché à promouvoir l’authenticité socioculturelle de la région, le Club Med d’Essaouira constituera la seconde étape d’un circuit Marrakech-Essaouira à destination de la clientèle internationale du Club Med. Le groupe étudie actuellement d’autres destinations, aux environs d’Agadir et près de Chbika, pour densifier son offre avec des itinéraires inoubliables à la découverte des richesses du Maroc.

Le Club Med et le Maroc : un ancrage fort et historique

Ces projets s’inscrivent dans le prolongement des liens étroits et historiques qui unissent depuis 1963 le Royaume du Maroc et le Club Med, au moment où celui-ci s’implanta pour la première fois à Al Hoceima.

Trois ans plus tard, cet ancrage s’est renforcé lorsque le groupe a ouvert son premier resort en « dur » à Agadir, jouant un rôle clé dans le développement de ce qui deviendra le premier pôle touristique du pays.

En 2001, un important accord fut signé avec le Maroc pour renforcer la position du Club Med comme acteur touristique majeur sur le marché national. C’est dans cette optique que Marrakech a accueilli le village La Palmeraie en 2004 et le premier espace Club Med Exclusive Collection «Le Riad» en 2005.

Les nouveaux projets annoncés aujourd’hui vont permettre de renforcer les liens, de pérenniser les opérations du groupe au Maroc, et de contribuer au dynamisme de l’économie locale avec l’attrait d’une nouvelle clientèle premium et internationale et la création de nouveaux emplois.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY