Le ciel étoilé de l’Alentejo: première réserve « Dark Sky » dans le monde

Observer les étoiles tout au long de l'année, au-dessus du lac d'Alqueva

Pour profiter d’un ciel sombre présentant, sans cesse, une multitude d’étoiles scintillantes, il ne faut pas aller dans le désert. En effet, la région portugaise de l’Alentejo possède un des plus beaux ciels étoilés du monde.

Il y a 5 ans exactement, elle a d’ailleurs reçu la certification « Starlight Tourism Destination », soutenue par l’UNESCO et l’OMT. Dans cette région, la pollution lumineuse n’est pas présente, ce qui donne la garantie de voir la Voie lactée pendant 250 nuits par an, au-dessus du lac d’Alqueva.

286 nuits par an
L’Alentejo s’étend sur une zone presque aussi grande que les Pays-Bas, mais qui ne compte que 500.000 habitants (6 à 50 personnes par km
2). Cette région est donc une destination idéale pour profiter, sans nuisance, du calme, de l’espace, de la nature intacte ET d’un ciel étoilé à couper le souffle.

Les communes d’Alandroal, de Reguengos, de Monsaraz, de Mourão, de Barrancos, de Portel et de Moura, avec le lac d’Alqueva comme site majeur, offrent les plus belles nuits étoilées. Le ciel y réunit les conditions parfaites pour admirer les astres et la Voie lactée, durant 286 nuits par an, en moyenne.

unnamed-2Première « Starlight Tourism Destination »
Le territoire autour et au-dessus du lac d’Alqueva (« Dark Sky Alqueva ») couvre une superficie d’environ 3.000 km
2, est protégé et a reçu, pour la première fois au monde, la certification internationale « Dark Sky Reserve of Starlight Tourism Destination », il y a 5 ans exactement. La nuit, l’éclairage public est limité à un niveau minimum, dans les communes environnantes.

Les phénomènes naturels peuvent ainsi être observés dans les meilleures conditions, que ce soit avec un télescope, des jumelles ou à l’œil nu, et avec, ou sans, les explications d’un guide expérimenté. Il existe des hôtels et des hébergements qui adaptent leurs horaires pour le dîner et le petit-déjeuner, afin de permettre aux « astro-touristes » d’atteindre le « septième ciel ».

À propos de l’Alentejo
De magnifiques panoramas, de vertes collines, des vignobles, ainsi que des chênes-lièges et des oliviers à perte de vue. Un littoral de 100 kilomètres de long et des petites villes caractéristiques telles qu’Évora, Beja et Monsaraz classées au patrimoine de l’UNESCO : c’est l’Alentejo. La région couvre un tiers du Portugal, profite du même climat agréable que l’Algarve voisine et est le principal producteur de vin du pays. La région pure et multifacettes d’Alentejo regorge d’activités en extérieur dans une nature sauvage, ses habitants sont accueillants, et la gastronomie à la fois traditionnelle et raffinée. Bref, l’Alentejo étonne, surprend, émeut, et chacun y trouve son compte. www.visitalentejo.pt. La promotion touristique de l’Alentejo est sponsorisée par Alentejo 2020/FEDER.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY