Le Canada serre la vis… très fort

Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi des restrictions plus strictes à l’intention des voyageurs, notamment en rendant obligatoire la mise en quarantaine des voyageurs dans un hôtel à leurs propres frais à leur arrivée au Canada et en suspendant le service aérien vers le Mexique et toutes les destinations des Caraïbes jusqu’au 30 avril. Par ailleurs, tous les vols internationaux doivent désormais atterrir à Vancouver, Toronto, Calgary ou Montréal.

Aux frais des passagers

En plus du test de préalable à l’embarquement, le gouvernement introduira des tests PCR obligatoires à l’aéroport pour les personnes qui reviennent au Canada. « Les voyageurs devront alors attendre jusqu’à trois jours dans un hôtel agréé pour obtenir les résultats de leurs tests, à leurs propres frais, ce qui devrait se traduire par des frais supérieurs à 2 000 $ », a déclaré M. Trudeau.

Le montant élevé du séjour à l’hôtel comprend le coût d’un test PCR privé, la sécurité, la nourriture et le coût des mesures que les hôtels désignés devront prendre pour assurer la sécurité de leurs travailleurs.

Ceux qui ont des résultats négatifs seront alors en mesure de se mettre en quarantaine à la maison sous une surveillance et une application nettement accrues. Ceux qui ont des tests positifs seront immédiatement tenus de se mettre en quarantaine dans les installations gouvernementales désignées pour s’assurer qu’ils ne portent pas de variantes particulièrement préoccupantes.

« Excellent », bien que tard…

Le Canada exige déjà que ceux qui entrent au pays s’isolent eux-mêmes pendant 14 jours et présentent un test COVID-19 négatif fait dans les trois jours précédant leur arrivée.

« C’est excellent. C’est dommage qu’il soit si tard. C’est quelque chose qu’ils auraient pu faire il y a des siècles », a déclaré le Dr Andrew Morris, professeur de maladies infectieuses à l’Université de Toronto et directeur médical du Programme d’intendance antimicrobienne du Sinai-University Health Network. « C’est certainement un pas dans la bonne direction ».

[Source: ABC News]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY