Le Belize, la destination qui monte en Amérique centrale

Le Belize, représenté en France depuis 2017 par l’agence GroupExpression, continue sa progression sur le marché français, avec des chiffres qui s’envolent : ils étaient 6.721 à avoir visité le pays en 2018, vs. 5.751 en 2017 (+16.9%).

La progression est constante depuis 2010, avec des chiffres qui ont doublé et +118% d’augmentation sur les cinq dernières années (2013-2018). Si le marché est largement dominé par une clientèle nord-américaine (320.221 Américains en 2018) au Belize, la France se positionne dans le trio de tête sur le marché européen  (qui totalise 59.319 arrivées en 2018), derrière le Royaume-Uni (15.002) et l’Allemagne (9.176). 

La majorité des voyageurs français réservent en direct leur séjour au Belize, à l’image de Frédéric et Johanna, deux Marseillais rencontrés sur un dock au coucher du soleil: après 10 jours de visite de temples mayas au Guatemala, le couple a posé ses valises pour une semaine au Belize, sur l’île paisible de Caye Caulker. Non loin, trois jeunes routards français sont sur le départ, ils ont exploré le Belize pendant 10 jours, un pays qui « les faisait rêver depuis longtemps ».

Invités par l’Office de Tourisme du Belize (Belize Tourism Board, BTB), trois tour-operators ont aussi fait le voyage la semaine dernière : Voyageurs du MondeAltiplano et Les Ateliers du Voyage. En une petite semaine sur place, les TOs français ont pu aborder les différentes facettes de ce petit pays composite, en visitant d’abord au nord, le site maya de Lamanai, posé au bord de la New River, dans la région d’Orange Walk, puis direction San Ignacio, à la frontière avec le Guatemala, entre jungle et montagne. Enfin, quelques minutes de vol Tropic Air plus tard, le groupe arrivait à San Pedro (Ambergris Caye), la « Isla Bonita » chère à Madonna, pour explorer la seconde barrière de corail du monde et ensuite passer une dernière journée à Caye Caulker, l’île cool dont la devise est « go slow », en conclusion du séjour.

Et dans la presse : un article de 15 pages à retrouver dans le numéro d’avril du magazine GEO, un article à venir en mai dans Désirs de Voyages et un reportage dans le Figaro Magazine cet été. 

L’Office de Tourisme prévoit également d’être présent au Salon de la Plongée en janvier 2020. 

Plus d’informations sur le Belize : https://www.travelbelize.org/ 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY