Le Belge part plus souvent, mais pour le même budget

Pour de plus en plus de Belges, il n’y a pas que les vacances d’été qui comptent. Les vacances de Pâques, de Noël, de Toussaint ou de carnaval sont devenues des périodes de congés à part entière. Le Belge part plus souvent mais veut maîtriser son budget. Il va réduire la durée de son séjour pendant les mois d’été pour garder

un rapport qualité-prix optimal. Cette tendance se confirme: la durée moyenne des séjours diminue et les destinations non-européennes, souvent meilleur marché, sont les grandes gagnantes de cette saison d’été.

75 % des Belges choisissent la formule all-inclusive qui permet de maîtriser son budget. TUI, le premier touropérateur du pays, note par ailleurs une grosse vague de réservations en last minute. Pendant ces vacances, 80 % des vacanciers TUI prendront l’avion, 20 % opteront pour la voiture ou un citytrip.

Le budget est le critère numéro un des familles pour le choix de la destination des vacances cet été. Les Belges n’hésitent plus à partir plusieurs fois par an et répartissent par conséquent leur budget sur plusieurs périodes de vacances. Si le budget reste le même, les familles réduisent la durée moyenne des séjours. Celle-ci était de 11 nuits il y a 10 ans pour passer à 9 nuits actuellement.

Jamais auparavant autant de vacanciers n’avaient réservé un séjour all-inclusive. Pas moins de 3 Belges sur 4 optent pour un hôtel qui permet de ne rien se refuser tout en maîtrisant son budget. Cela représente une hausse de 10 % par rapport à 2017.

Les hôtels all-inclusive sont nombreux dans la plupart des destinations. Les hôtels des destinations non-européennes sont souvent meilleur marché que des hôtels comparables en Europe et proposent presque toujours la formule. Ces destinations sont d’ailleurs les grandes gagnantes de cet été. L’Égypte, par exemple, attirera près du double de vacanciers par rapport à l’été 2017 et cela malgré des températures caniculaires tout l’été.

Le soleil garanti et les belles infrastructures séduisent mais cette année, c’est avant tout le rapport qualité-prix qui est important. La Turquie et la Tunisie trônent respectivement à la 3e et à la 4e position dans le top 5 des destinations préférées.

L’Espagne reste la destination préférée des Belges et rassemble un tiers des réservations pour juillet et août. Les vacanciers choisissent les différentes costas ou les îles espagnoles. De nombreux last minutes concernent l’Espagne qui offre de belles promotions ces dernières semaines pour remplir les hôtels.

Les départs en avion représentent presque 80 % des départs pour les mois de juillet et août. Les 20 % restants sont principalement des vacances en voiture. La France reste la destination préférée des automobilistes belges et rassemble un tiers des réservations. TUI remarque également un engouement pour les vacances actives en pleine montagne : la Slovénie, la Suisse ou Andorre font partie des destinations en vogue.

Pour les Belges qui ne prendront que quelques jours de congé, les citytrips sont l’occasion d’allier détente et découvertes culturelles. Londres remporte la palme en juillet et août et l’incertitude du Brexit, ainsi que la livre avantageuse, boostent les réservations.

  • Top 5 des vacances en avion : Espagne, Grèce, Turquie, Tunisie, Égypte
  • Top 5 des vacances en voiture : France, Espagne, Autriche, Italie, Allemagne
  • Top 5 des citytrips : Londres, Barcelone, Paris, Rome, Lisbonne
Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY