L’automne en Alentejo, profitez de la nature et du tourisme rural

L’Alentejo, c’est le Portugal authentique, où les étoiles brillent dans le ciel et où la nature est encore pure. Des vacances idéales à l’automne, à pied ou à vélo, ainsi que pour les amateurs de bonne chère et de bon vin. La nature vaste et intacte fait de cette région un lieu de choix pour se détendre.

L’Alentejo est une région peu peuplée, bordée au nord par le Tage et la région du Centre, à l’ouest par Lisbonne et l’océan Atlantique et au sud par la région de l’Algarve. Elle  regorge de vues à couper le souffle, avec ses eucalyptus au feuillage odorant, ses chênes-lièges, ses oliviers et ses pittoresques villages blancs comme Monsaraz et Evora. Depuis Lisbonne ou Faro, vous y êtes en à peine une heure et demie à deux heures de route, en voiture de location.

 
 
 
L’immense barrage et bassin d’Alqueva sont situés près de la frontière espagnole. Il s’agit d’une destination touristique par excellence, notamment classée par l’UNESCO. Il y a peu d’endroits en Europe où le ciel étoilé est aussi impressionnant que dans cette partie de l’Alentejo. Vous pouvez y louer un bateau-maison que vous piloterez vous-même sur le lac où vous pourrez passer la nuit.
 
Les amateurs de sports nautiques ne seront pas en reste et y trouveront un large choix d’activités: du paddle à la voile, de la natation au ski nautique. On y trouve aussi de trépidants parcours de VTT et la saison automnale apporte une température idéale (de 22 à 25°C) tant pour les cyclistes que pour les randonneurs.
 
Le nouveau village d’Aldeia da Luz et son musée historique valent également le détour. L’ancien village dut être immergé et déplacé pour faire place au nouveau barrage ; il s’agit donc d’une réplique à l’historique singulier. Non loin, découvrez aussi Monsaraz : une ville médiévale idyllique avec de charmantes ruelles pavées bordées de maisons blanches aux toits d’ardoise.
 
L’endroit parfait pour trouver la paix et le calme, comme si le temps s’y était arrêté.
 
 
 
Evora est sans aucun doute une ville incontournable. Elle est la capitale de la région de l’Alentejo et figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Un lieu culturel et historique de premier plan, charmant, accueillant, qui regorge de sympathiques petits cafés et restaurants.
 
De plus, toutes les curiosités du centre d’Evora sont accessibles à pied. Et pourquoi ne pas assister à une représentation du Cante Alentejano, le chant polyphonique traditionnel ?
 
Profiter du ‘turismo rural’, c’est aussi se laisser séduire par les délicieuses spécialités locales, les vins du terroir, l’huile d’olive, ou les « migas » (boulettes de pain et de semoule), les saucisses sèches et le « bifana » (sandwich aux fines escalopes de porc). Le tout à des prix très raisonnables! Et la chaleureuse hospitalité des locaux est quant à elle totalement gratuite.
 
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY