L’Australie se prépare à affronter Debbie

Un puissant cyclone se forme depuis plusieurs jours au large des côtes australiennes, à proximité de l’État du Queensland. Il devrait toucher les côtes mardi en tout début de matinée (heure locale). Le Bureau de la météorologie recommande la plus grande prudence

Le cyclone sera accompagné de fortes pluies et de vents en rafales annoncées à 280 Kmh. « Des vagues de submersion sont également un facteur de risque surtout si le cyclone arrive sur la côte à marée haute, les effets n’en seront que renforcés », a prévenu le Bureau de la météorologie.

« Cela va être un vilain cyclone »

Debbie, ce cyclone est le plus violent depuis Yasi, en 2011. « Cela va être un vilain cyclone », a déclaré la Premier ministre du Queensland Annastacia Palaszczuk reprise par l’AFP. Lundi soir (heure australienne), il était classé en catégorie quatre sur une échelle de cinq.

3.500 personnes ont été évacuées des villes de Home Hill et Proserpine, à une centaine de km au sud de la ville touristique de Townsville, un point de départ d’excursions sur la Grande barrière de corail. 2.000 autres personnes habitant la zone côtière centrale de Bowen étaient également en cours d’évacuation.

Par mésure de sécurité, 25.000 habitants des parties les plus basses de Mackay ont été incités à s’abriter en hauteur de crainte de vagues pouvant faire 2,5 mètres. Une centaine d’écoles sont fermées, de même que les ports de la région.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY