L’Australie… ou l’arroseur arrosé

Le mardi 17 décembre 2019 a été la journée la plus chaude en Australie depuis le début des relevés, avec une moyenne nationale des températures à 40,9 °C, a annoncé hier le bureau de météorologie. Le précédent record, établi en janvier 2013, était de 40,3 °C. Ce record devrait être dépassé. Dans le même temps, le premier ministre australien vient d’autoriser l’exploitation d’une nouvelle mine de charbon géante dont la production alimentera le marché chinois… Cherchez l’erreur !

« Les chiffres préliminaires montrent qu’hier a été la journée la plus chaude jamais enregistrée, avec des températures dépassant les 45°C dans l’essentiel de l’intérieur du pays et une masse d’air chaud très étendue », a déclaré la météorologue Diana Eadie.

« Cette canicule ne va faire que s’intensifier », a-t-elle ajouté. Des records ont été relevés cette semaine dans l’État d’Australie occidentale, où les pompiers luttent contre des incendies qui ont dévasté des milliers d’hectares.

© Margaux Ducruet

Australie : 1er exportateur mondial de charbon !

La vague de chaleur est en train d’avancer sur le centre du pays en direction de l’Est, où des feux ont déjà emporté des dizaines de milliers d’hectares de végétation et détruit plus de 700 maisons. Par certains endroits, 90 % des oiseaux ont disparu. Les agriculteurs abandonnent leur ferme. En 10 ans, la récolte agricole a chuté de 27 %.

Ces incendies ont poussé quantité d’Australiens à manifester contre la passivité du gouvernement conservateur australien dans la lutte contre le réchauffement climatique. Car, son Premier Ministre est ouvertement pro-charbon. Et pour cause, l’Australie est le 1er exportateur mondial de charbon.

Résultat de recherche d'images pour "usines chine pollution"Il vient même d’autoriser l’exploitation d’une nouvelle mine géante, dans le Queensland et qui sera la plus grande du pays. Et où va tout ce charbon… en Chine !

Laquelle est en train de construire pour 150 gigawatts de centrales à charbon… soit autant que toutes les centrales actuelles en Europe !

Mais cette catastrophe écologique que subit actuellement l’Australie a quand même du bon. Ainsi, Scott Morrison, le Premier ministre australien, vient de reconnaître dernièrement que le dérèglement climatique était l’un des facteurs à l’origine de cette grosse vague de chaleur. C’est un début. Mais il a fallu combien de koalas, de wallabies, de milliers d’hectares sacrifiés, pour qu’il en prenne enfin conscience.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY