L’Australie invite les jeunes français à vivre l’expérience australienne maintenant!

L’Australie cible les jeunes français dans le cadre d’une nouvelle campagne internationale visant à présenter à ces voyageurs en herbe les avantages qu’offre l’expérience de voyager et de travailler en Australie.

John O’Sullivan, Directeur Général de Tourism Australia, a présenté hier les détails de cette nouvelle campagne de 400 000 $* de budget au cours d’une réception organisée à Paris par l’Ambassadeur d’Australie en France, Stephen Brady, pour célébrer le 200 000ème participant au programme vacances-travail.

M. O’Sullivan a déclaré que Tourism Australia collaborerait avec STA Travel, spécialiste du voyage pour étudiants et jeunes, et Australie Autrement, un voyagiste français, afin de proposer des offres compétitives visant à inciter les jeunes français à réserver leur aventure en Australie sans attendre.

« L’Australie est l’un des pays les plus diversifiés, les plus accueillants et les plus beaux de la planète. Notre programme vacances-travail permet d’ouvrir de nouvelles perspectives et de combiner voyage et travail temporaire pendant une ou deux années. » déclare M. O’Sullivan.

Le 27 septembre 2016, le gouvernement australien a annoncé un ensemble de mesures ayant pour objectif d’accroître l’attractivité de l’Australie auprès des jeunes souhaitant participer à un programme vacances-travail.

Les modifications proposées ont pour objectif de rendre plus simples et plus abordables les séjours en Australie dans le cadre de ce programme, et incluent notamment les dispositions suivantes : imposition à 19 % sur les revenus jusqu’à 37 000 $, réduction de 50 $ des frais de visa vacances-travail (qui sont désormais de 390 $), et simplification des démarches relatives aux visas, tant pour les participants du programme que pour les professionnels de l’industrie.

Pour promouvoir cette nouvelle formule du programme vacances-travail, Tourism Australia a lancé une nouvelle campagne internationale de 10 millions de dollars australiens, ainsi qu’un programme d’incitation visant à présenter les avantages de voyager et de travailler en Australie en termes d’opportunités d’expériences, à la fois professionnelles et personnelles. Cette campagne ciblera la France et cinq autres marchés principaux.

La France est l’un des plus gros marchés pour le programme vacances-travail, aux côtés du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de l’Italie.

En juin 2016, l’Australie avait accueilli quelques 53 500 jeunes français, parmi lesquels 28 000 participants au programme vacances-travail, qui ont dépensé 243 millions de dollars australiens sur le territoire.

Pour obtenir davantage d’informations sur les voyages en Australie dans le cadre d’un visa « Working Holiday Maker », rendez-vous sur le site www.australia.com/workingholiday

*(environ 280 000 €) 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY