Vos clients doivent partir assurés. Dans leur intérêt, mais aussi légalement, l’agent de voyage est tenu de leur proposer une assurance/assistance. Temporaire ou annuelle?

Refiler ou même oser conseiller à votre client une assurance temporaire, c’est-à-dire couvrant juste sa période de vacances, est-ce à la limite de l’escroquerie? Déontologiquement, une assurance annuelle est pour lui la meilleure alternative à lui proposer.

Pourquoi ? Les comparatifs sont déjà légions et si votre client s’aperçoit par hasard que pour quelques euros de plus il aurait pu souscrire une assurance annuelle, adieu la confiance ! En général votre client part en famille, l’annuelle couvre les membres vivant sous le même toit ou qui sont encore à charge. Et surtout elle couvre tout ce beau monde même s’ils ne voyagent pas ensemble.

Si votre client voyage plus d’une fois par an, et c’est presque toujours le cas si on considère par exemple un appartement ou villa loué à la mer ou dans les Ardennes, les voyages scolaires, universitaires et autres, ceux ci sont également couverts par l’assurance annuelle ET PAS par la temporaire.

Je vous épargne les détails de mes comparatifs de qui couvre quoi et quand. Certains sont plus précis que d’autres, et bien sûr les petits caractères dans les conditions générales sont à lire et surveiller. Mais cela, c’est pareil pour toutes les compagnies d’assurance…

Une chose est certaine : l’assurance annuelle est proportionnellement la moins chère et la meilleure solution pour vos clients, car elle couvrira les voyages de toute la famille partout et tout le temps.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY