L’accord Lufthansa-Air Berlin obtient le feu vert

Le groupe Lufthansa pourra comme prévu louer 38 appareils issus de la flotte de son concurrent Air Berlin. C’est ce qu’a décidé l’autorité allemande de la concurrence.

« L’utilisation d’appareils d’un concurrent n’est pas équivalent à la reprise de l’ensemble de l’entreprise », peut-on lire dans les considérants de l’office allemand. Lufthansa reprend des appareils, mais pas les slots d’Air Berlin. « Naturellement, ces nouveaux appareils offrent à Lufthansa la possibilité de s’agrandir.

Cette croissance est cependant insuffisante pour interdire le projet », conclut l’autorité. Cette affaire de leasing a notamment été critiquée par Ryanair, puisque près d’un tiers de la flotte d’Air Berlin passe dans le groupe Lufthansa.

Lufthansa loue les appareils avec équipage (wet-lease) pour une période de six ans et les attribuera à ses filiales Austrian et Eurowings.

Trois appareils arborent déjà les couleurs d’Eurowings, ainsi que l’indique le portail « Cash ». Etihad, actionnaire important d’Air Berlin, a joué un rôle décisif dans cet accord, puisqu’elle a notamment pu programmer un codeshare avec Lufthansa. Selon « Cash », de plus amples détails sur cette collaboration seront annoncé demain par Etihad et Lufthansa.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY