La Wallonie aura sa part du gâteau chinois!

On ne peut pas dire que le ministre wallon du Tourisme, René Collin, ait grand souci de son image : il vient de passer une semaine en Chine pour y signer plusieurs contrats importants, et personne n’en a rien su…

Il fallait faire partie des 2.556 amis dont Pierre Coenegrachts, directeur général adjoint de Wallonie Bruxelles Tourisme et grand « Instagrammer » devant l’Eternel, peut s’enorgueillir sur Facebook pour pouvoir suivre pas à pas la délégation wallonne dans ses pérégrinations dans l’Empire du Milieu.

Mon village à l’heure chinoise

Après un interminable voyage émaillé de multiples péripéties, la délégation, à laquelle s’était joint l’ambassadeur de Belgique à Pékin, S.E. Michel Malherbe, a d’abord inauguré un Village Wallon, mis sur pied par les équipes de WBT en Chine, dans le plus grand centre commercial de Shenyang, l’une des huit villes d’origine des vols qui ont repris depuis 15 jours vers Liège Airport en provenance de Chine. Au menu : dégustations de bières et des show Chocolat par le maître chocolatier belge, le wallon Stephen Vandeparre, de Leuze.

Des rencontres bilatérales ont également eu lieu entre les autorités de la province du Liaoning et la Wallonie pour entretenir des relations touristiques mais aussi économiques et culturelles, en présence de la représentante de l’AWEX et WBT en Chine, Emmanuelle Dienga.

Des vols quotidiens vers Liège

Le lendemain, à Pékin, René Collin, qui est aussi ministre des Aéroports wallons, assistait à la signature d’un accord de coopération entre le tour-opérateur chinois U Tour, Wallonie Belgique Tourisme et de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège afin de consolider la promotion des vols quotidiens vers la Wallonie et Liège Airport au départs de huit villes chinoises.

A Shanghai, premier ITB en Chine

Enfin, troisième étape de ce voyage : rendez-vous à Shanghai où la Wallonie était présente au premier salon ITB organisé en Chine avec, autour de Wallonie Belgique Tourisme, des prestataires touristiques wallons pour approcher des opérateurs chinois et développer la destination Wallonie et inscrire les villes et les sites touristiques wallons sur la carte des circuits touristiques européens qu’empruntent les touristes chinois.

Une annonce qui tombe bien

Ces initiatives surviennent à un moment où, déjà active aux Pays-Bas d’où elle organise des voyages avec des circuits de découverte pour des touristes chinois, la société Go Europe Go (GEG Travel), basée à Rotterdam, a annoncé à Shanghai le lancement de « Discover amazing Belgium », un programme spécifique pour attirer des ressortissants chinois en Belgique, révèle notre confrère L’Echo.

« Coup de foudre »

Les dirigeants de GEG disent avoir eu un « coup de foudre » pour la Belgique lors d’un récent voyage d’étude. Le programme proposé par GEG s’étend du 9 juillet au 28 août, à raison d’un circuit qui dure plusieurs jours (6 jours, 5 nuits) et qui commence le dimanche. L’agence invite les touristes chinois à découvrir 12 villes belges dont 8 wallonnes : Durbuy, Dinant, Mons, Liège, Waterloo, Namur, Spa et Louvain-la-Neuve.

Anvers, Bruges, Gand et Bruxelles viennent compléter le circuit proposé. Le montant du programme s’élève à 538 €, mais hors billet d’avion. Selon GEG, 60% de sa clientèle sont en effet des Chinois établis en Europe.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY