La Via Francigena en Bourgogne-Franche-Comté

La Via Francigena est un itinéraire culturel et touristique de plus de 1 800 kilomètres qui joint Canterbury (Angleterre) à Rome (Italie) en passant par la France et la Suisse. Ce chemin, aussi bien adapté pour les randonneurs que pour les cyclistes, offre un large éventail de paysages variés.

Initialement prévu comme un chemin de pèlerinage, la Via Francigena, datant du VIIème Siècle, obtient la certification d’itinéraire culturel du Conseil de l’Europe en 2004. Cela permet de rendre cette grande infrastructure accessible à tous, et d’articuler le parcours autour de lieux incontournables. Randonneurs et cyclistes peuvent profiter d’un voyage patrimonial, culturel ou encore spirituel.

Sur les pas des pèlerins, de Canterbury à Rome, les randonneurs peuvent parcourir plus de 1.800 kilomètres.

Des routes bordées de végétation, des sentiers de montagne, des chemins en pierre au travers de denses forêts, autant de paysages qui permettent d’apprécier tout ce que la nature a à offrir. Accessible à tous âges, le chemin est balisé de panneaux qui permettent d’être guidé tout au long du voyage.

À vélo, le parcours est légèrement éloigné du chemin piéton, réduisant les dénivelés afin de profiter de la beauté des paysages en toute tranquillité. Entre routes blanches sur les collines, pistes cyclables, ou encore terrassement de voies ferrées désaffectées, la balade est variée et les paysages diversifiés.

Après avoir traversé plusieurs régions de France, la Via Francigena entre en Bourgogne-Franche-Comté à Leffond, jusqu’à Jougne/Les Fourgs, soit 185 kilomètres. Cet itinéraire traverse sept cités de caractère : Champlitte, Bucey-lès-Gy, Ornans, Vuillafans, Lods, Mouthier-Haute-Pierre et Jougne, et parcourt certains des plus beaux sites culturels de la région tel que le château Renaissance de Champlitte et son musée des arts et traditions populaires, la ville de Besançon et son patrimoine riche avec sa Citadelle inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, mais encore le musée Courbet à Ornans, le fort de Joux, les Annonciades à Pontarlier, et bien d’autres jusqu’à Jougne, carrefour historique et dernière étape en Bourgogne-Franche-Comté avant de poursuivre son chemin vers la Suisse.

Différents hébergements sont disponibles tout le long de la Via Francigena. Structures pèlerines ou encore structures touristiques conventionnées accueillent les voyageurs à des prix convenus et avantageux.

Il est également possible de confier l’organisation du voyage à des opérateurs qui planifient autant des visites guidées que des voyages individuels.

En 2018, la Via Francigena a été homologuée et labellisée GR® 145, reconnue itinéraire de grande randonnée.

Plus d’informations :

http://www.bourgognefranchecomte.com/itinerances https://www.viefrancigene.org/fr

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY