La Thaïlande veut rouvrir à la mi-octobre

Prayut Chan-o-cha, premier ministre de Thaïlande.

Mercredi dernier, le premier ministre thaïlandais a annoncé publiquement son objectif de rouvrir complètement le pays à la mi-octobre. « Je me fixe comme objectif que nous puissions déclarer la Thaïlande totalement ouverte dans les 120 jours à compter d’aujourd’hui, et que les centres touristiques qui sont prêts puissent le faire encore plus rapidement », a-t-il déclaré dans une allocution télévisée.

« Je sais que cette décision comporte certains risques car, lorsque nous ouvrirons le pays, il y aura une augmentation des infections, et ce, peu importe la qualité de nos précautions… Je pense cependant que, lorsque nous considérons les besoins économiques des gens, le temps est maintenant venu pour nous de prendre un risque calculé », a-t-il déclaré avant d’ajouter être conscient d’une certaine urgence. « Nous ne pouvons pas attendre le moment où tout le monde sera intégralement vacciné avec deux doses, ou lorsque le monde sera exempt de virus, pour rouvrir le pays.»

Les grands centres touristiques ouvriront encore plus tôt. Phuket, par exemple, a déjà indiqué être prête à accueillir les visiteurs étrangers vaccinés à partir du 1er juillet, bien que les modalités exactes ne soient pas encore tout à fait claires, selon un communiqué de l’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT).

L’objectif de réouverture en octobre coïncide avec la haute saison de la Thaïlande et le meilleur temps de l’année dans le pays, écrit Diethelm Travel dans un communiqué. La DMC suisse s’attend à recevoir les informations détaillées du gouvernement pour le programme d’ouverture «sandbox» à Phuket dans la semaine à venir.

D’ici la mi-octobre, 50 millions de personnes devraient avoir reçu au moins leur première dose de vaccin, selon le premier ministre. Environ 5 millions de personnes seulement ont reçu au moins une dose depuis le lancement de la campagne de vaccination fin février. 1,8 million seraient complètement vaccinées, selon le Bangkok Post qui cite les derniers chiffres du Centre de gestion de la situation liée à la pandémie.

Selon les estimations du quotidien, le pays doit encore vacciner 45,5 millions de personnes pour atteindre l’objectif fixé par le général Prayut. Cela représenterait plus de 10 millions de vaccinations par mois.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY