La Thaïlande quittera l’ère du plastique en 2020

L’Office de tourisme de Thaïlande (TAT) avait déjà annoncé une initiative en 2018 visant à l’interdiction des couverts, pailles et gobelets plastiques. Mais elle ne couvrait que les parcs nationaux.

Élimination complète d’ici à 2030

Cette fois-ci, c’est toute la Thaïlande qui devient enfin un pays responsable dans la lutte pour la protection de la planète: le gouvernement a annoncé que les sacs plastiques à usage unique seront bannis des supermarchés, supérettes et autres centres commerciaux à partir du 1er janvier.

Une décision qui sera également de nature à encourager les voyageurs écologistes, un nombre toujours plus important souhaitant de fait visiter des destinations qui s’engagent pour un tourisme équitable et durable. L’interdiction des plastiques à usage unique est mise en place afin que le pays puisse totalement éliminer les déchets plastiques à l’horizon 2030.

43 milliards de sacs!

La Thaïlande est de fait l’un des plus gros consommateurs de sacs plastiques par habitant. On estime qu’en moyenne un Thaï utilise 7 sacs plastiques… par jour! Soit 43 milliards par an. La seule ville de Bangkok, selon les journaux thaïlandais, en consomme quotidiennement 80 millions.

Selon le National Environmental Committee (NEC), la nouvelle législation permettra de réduire les déchets annuels de 225.000 tonnes. 75 corporations de l’Association thaïlandaise des commerçants se sont engagés à stopper la distribution de sacs plastiques en 2020, contribuant à réduire de 20% le nombre de sacs utilisés dans le royaume.

(LC, Bangkok)

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY