La Thaïlande impose des standards sanitaires de référence

Pour assurer la sécurité sanitaire de ses futurs visiteurs, la Thaïlande a mis en place des protocoles de protection sanitaire très stricts.

Le pays émet depuis le mois de mai des certificats pour les entreprises de tourisme adhérents aux protocoles de santé et d’hygiène mise en place par le gouvernement, des protocoles qui couvrent la distanciation sociale, la désinfection des lieux publics, les mesures de nettoyage et la protection des personnels et voyageurs.

Cette certification doit permettre de rassurer les touristes sur leur sécurité sanitaire et les guider lors de la réservation de leurs séjours.

Sites publics sous surveillance

Par ailleurs, des mesures ont été adoptées dans les principaux lieux publics alors que le déconfinement se poursuit. Le nombre de touristes sera désormais limité et espacé à une distance appropriée sur les plages. Les activités nautiques seront également limitées et moins nombreuses.

De leur côté, les touristes doivent porter un masque à tout moment sur la plage, se laver fréquemment les mains, s’abstenir de crier lorsqu’ils se baignent et maintenir un espacement d’un à deux mètres tant sur terre que dans l’eau. Les toilettes publiques sont nettoyées au moins toutes les deux heures.

Les musées ainsi que le Palais Royal ont rouvert le 8 juin au public tandis que l’aéroport de Phuket est de nouveau desservi par des lignes domestiques depuis le 13 juin.

Ne restent plus que la réouverture des pubs, bars, discothèques et centres de conférence, qui devrait être effective le 1er juillet. A cette même date, 127 parcs nationaux seront également de nouveau accessibles aux visiteurs.

Pour le moment, l’Office de tourisme de Thaïlande (TAT) n’envisage pas de campagne internationale, se concentrant pour le moment sur le tourisme domestique. Le pays espère accueillir deux millions de touristes locaux en juillet et août.

(Luc Citrinot à Bangkok)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY