La techno au service des aéroports

Les aéroports et les compagnies aériennes doivent assimiler les nouvelles informations des gouvernements et des responsables de la santé, adapter les opérations et automatiser les processus de manière permanente, et donc se concentrer sur le développement de nouvelles solutions à travers trois axes principaux.

Le recours aux technologies de surveillance en temps réel doit permettre d’assurer une distance appropriée entre les passagers à des points clés de l’aéroport. L’analyse prédictive doit également permettre une planification plus proactive.

Eviter tout contact

Eviter au maximum tout contact doit permette de réduire ou limiter les risques d’infection grâce à une combinaison de solutions biométriques et mobiles : les passagers n’ont plus à toucher un kiosque ou une surface, gérant leur voyage depuis leur téléphone. Ainsi, à l’aéroport de San Francisco, SITA Flex permettra, à l’avenir, un voyage complet et sans contact pour les passagers, les voyageurs pouvant imprimer des étiquettes de bagage depuis leur téléphone portable sur des points en libre-service.

En plus d’intégrer les contrôles de santé ou thermiques dans des points de contact clés tels que les kiosques d’enregistrement, les gouvernements seront en mesure d’utiliser le contrôle de pré-embarquement (Advance Passenger Processing) et effectuer des analyses de données sur le voyage du passager pour identifier et limiter les risques potentiels pour la santé.

[Source : Tom.travel]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY