La Suède victime du «Flygskam» ?

Bra, une compagnie aérienne régionale suédoise, a annoncé qu’elle allait retirer de sa flotte ses dix Avro au cours de cette année et de l’année prochaine. Elle ne conservera plus que les 12 ATR restants, plus petits et surtout plus respectueux du climat.

Parallèlement, elle cessera ses opérations entre Jönköping et Stockholm Bromma à la mi-juin, et réduira la fréquence des vols sur Östersund à quatre vols hebdomadaires  au lieu d’une fréquence quotidienne.

La honte de voler en avion !

La décision ne sera pas sans impact sur le personnel, puisqu’un tiers devrait être licencié. Parallèlement, le portail « Standby Nordic » souligne qu’il n’y a plus de nouvelles sur un achat reporté d’appareils auprès d’Airbus.

Le nombre définitif de licenciement n’est pas encore connu, mais sur un peu plus de 1.000 employés, 363 ont déjà reçu leur lettre de licenciement.

La compagnie aérienne indique que le « flygskam » (littéralement, la honte du vol en suédois) a compliqué la situation déjà tendue du trafic domestique. Celle-ci doit faire face à une baisse de la demande, des coûts en hausse en raison des taxes, la hausse du prix du carburant, la faiblesse de la couronne suédoise et des taxes aéroportuaires en hausse.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY