La société Studiopress a été déclarée en faillite

Holidea doit défendre ses droits au travers du curateur appointé..

Holidea et Avitour, victimes directes et collatérales de la faillite, veulent sauvegarder et protéger la continuité des sites concernés.

Pour ce faire, Holidea et Avitour ont conclu un accord pour limiter au maximum les dommages auprès des acteurs du secteur.

Le logiciel sera maintenu en fonctionnement pendant une durée suffisante pour que des solutions soient mises en œuvre.

Il est aussi très clair, que ce soit par convention ou par jugement, que seuls Holidea et Avitour ont des droits sur cette application.

Si un acheteur extérieur devait s’aventurer à racheter le logiciel plagié, cet acheteur risquerait à son tour d’ être attaqué pour plagiat.

Le marché a besoin de stabilité et non plus de bataille juridique stérile, pour un dossier déjà jugé.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY