La SNCF se met à l’heure européenne… avec deux ans de retard!

Le 1er décembre prochain, la compagnie appliquera (enfin) une directive européenne qui va changer la vie des voyageurs. A compter de jeudi, dès qu’un TGV ou un train Intercités arrivera avec trente minutes de retard, le voyageur sera indemnisé, peu importe le motif du retard. Cette règle d’indemnisation aurait dû être appliquée depuis… fin 2014!

Pourquoi autant de temps pour appliquer la directive de Bruxelles?

Selon Le Parisien, qui cite plusieurs sources, « le gouvernement aurait tergiversé ». On croit rêver… De son côté, la SNCF se défend en évoquant un « gros projet » (sic)… Trop lourd à gérer ? Mais la France n’est pas la seule a avoir oublié d’appliquer la directive européenne..

Si l’on en croit la Commission européenne, seuls cinq États (la Belgique, le Danemark, l’Italie, les Pays-Bas et la Slovénie) l’appliquent dans les faits. A son crédit aussi, la compagnie ferroviaire française est plus généreuse que ce que prévoit l’Europe et continuera à l’être précise-t-elle…Est-ce recevable comme argument quand on est hors la loi ?

Mais le plus inquiétant dans tout ça, c’est de voir qu’une directive censée être appliquée depuis eux ans par l’ensemble des États de l’UE … ne l’est que par moins de 18 % des 28 pays membres. Un exemple de plus de la faillite de la politique européenne… commune!

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY