La Slovénie, terre de cyclisme et de champions

Sur les traces des coureurs slovènes du Tour de France, explorez la Slovénie à vélo.

Copyright: Jost Gantar

Avec la richesse de ses paysages et de ses contrées vallonnées, la Slovénie s’impose comme le paradis des cyclistes. Reconnu pour son vivier de champions – s’illustrant actuellement sur les étapes du Tour de France – le pays propose une grande offre de chemins cyclables traversants ses régions.

Bénéficiant d’un climat méditerranéen favorable la Slovénie est accessible à vélo toute l’année, pour le plus grand plaisir des sportifs aguerris ou amateurs. Ce sport s’inscrit également dans la volonté du pays de préserver l’environnement et la nature. 

Sur les traces des champions slovènes

Les noms de Primoz Roglic ou Tadej Pogacar raisonnent dans le monde du cyclisme et encore plus en cette période de Tour de France.
 
Actuellement ces champions slovènes excellent sur nos routes françaises ; force est de constater que la Slovénie est une véritable terre de cyclisme. Avec comme terrains d’entrainement les ascensions du Pohorje de Maribor (20 circuits cyclistes sur plus de 1 000 kilomètres, de 275 à 1 400 mètres d’altitude) nul doute que la Slovénie deviennent une référence dans le monde du vélo.  

Pour découvrir la diversité de paysages de la région de Maribor il est également conseillé de rouler le long de la rivière Drava entourée de vignes.
 
Sur le chemin, les cyclistes pourront découvrir les châteaux de la vallée de la Drave, la flore locale et les monuments de l’époque romaine. Pour les plus gourmands, une halte près de la plus vieille vigne du monde pour goûter aux spécialités gastronomiques et aux vins locaux, est conseillée. 
 
Copyright: Tomo Jesenicnik
 
Le cyclotourisme pour tous en Slovénie
Les plus sportifs trouveront leur bonheur le long du circuit de VTT Trans Slovenia 01, qui relie trois pays : la Slovénie, l’Italie et l’Autriche. Cette piste débouche sur les Alpes juliennes à travers la pittoresque vallée de la Soča jusqu’aux collines verdoyantes de Brd. Les cyclistes traverseront également la vallée de Vipava et découvriront la mystérieuse région de Karst jusqu’au bord de mer.

Pour les visiteurs préférant la douceur méditerranéenne du littoral slovène, la piste située le long de la Porečanka/Parenzana, longeant l’ancienne voie ferrée entre Trieste et Poreč, sera idéale. Sur le chemin, les promeneurs pourront s’arrêter dans les pittoresques villes côtières slovènes – Koper, la ville ensoleillée, Izola, la ville de la pêche ou Piran, la ville romantique. 
 
Copyright: Tomo Jesenicnik
 
La piste cyclable la plus insolite
En plus des pistes traditionnelles, des cols de montagnes ou des traversées de forêt à vélo, la Slovénie offre la possibilité de pratiquer ce sport dans des environnements insolites. Dans la région de Koroška, au nord du pays, se situe le mont Peca à Mežica.

Dans cette région il est possible de parcourir plusieurs kilomètres de galeries d’anciennes mines à vélo, une aventure unique ! Bien équipés pour cette promenade souterraine de plus de cinq kilomètres de long, les cyclistes iront d’une vallée à l’autre. Les galeries sont sécurisées et possèdent un dénivelé positif de seulement 15 mètres, cette activité reste cependant réservée au plus téméraires. 

Pour de plus amples informations sur la Slovénie : www.slovenia.info 
 
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY