La semaine numérique

Le « numérique » offre sans doute les opportunités les plus intéressantes en réponse à la crise et dans la perspective de l’après-du Covid-19. PagTour vous informera désormais régulièrement de se ses dernières applications, qui pourraient vous donner des idées…

  • Surfant sur la crise sanitaire, de nombreux « institutionnels » du tourisme, comités départements ou régionaux, offices de tourisme, ont ainsi, dans tous les pays — et jusqu’en Wallonie — rivalisé de créativité pour éviter de se laisser oublier. Avec bonheur, dans de nombreux cas. Lancée en juillet dans le cadre du Plan de Relance, en France, la campagne de promotion touristique avec « Le Bon Coin Hôtel » a été primée comme Meilleure Campagne de Promotion des destinations 2020 », dans le cadre de l’opération « Les Cas d’Or de la publicité locale et du marketing géolocalisé » organisé par Digilocales.

 

  • TikTok, le réseau social chinois préféré de la génération Z, lance une nouvelle offre, cette fois dédiée aux professionnelle : TikTok For Business, un nouveau support de publicité et de marketing B2B pour les acteurs du Tourisme afin de valoriser des destinations et/ou des expériences. TikTok pourrait permettre aux Offices de Tourisme de séduire une nouvelle cible de touristes, plus jeunes, et d’augmenter leur engagement. Fort de plus de 800 millions d’utilisateurs à travers le monde, le réseau social est présent dans 150 pays et disponible dans 75 langues.

 

  • Une agence de tourisme européenne a utilisé les données sur les tendances pour créer une campagne axée sur trois groupes de publics cibles. L’analyse des données — et un peu d’intelligence artificielle —a conduit à la création d’une campagne axée sur les différents arguments-clé de vente de la destination, telles que les attractions culturelles, commerciales ou de divertissement. Le succès de cette campagne a permis d’augmenter de 18 % la durée moyenne de séjour dans la ville d’une année sur l’autre.

 

  • Si vous ne pouvez vous rendre en Israël, Voyage en Israël vous propose de laisser un vœu sur le Mur des lamentations via Internet. Après le télétravail, la téléreligion ?

 

  • Ceux qui, exposants ou visiteurs, avaient boudé le VTLF, le premier salon virtuel du voyage et des loisirs, proposé sur le marché belge en 2017, n’auront cette fois pas d’autre solution. Car il faudra s’y faire : comme on vous l’avait dit, le virtuel, c’est l’avenir… Après l’annulation cette année du Salon des Vacances, mais aussi, pour les professionnels, du World Travel Market à Londres, l’International Tourism Exchange (ITB) sera également annulé en 2021. Le plus grand salon du voyage au monde se déroulera de manière purement numérique l’année prochaine du 9 au 12 Mars. De nombreuses manifestations qui attirent un nombreux public sont ainsi reportées, généralement au mois de mai, quand ce n’est pas… en novembre. Ces reports et annulations donnent une idée de ce que pourraient durer les mesures anti-Covid…

 

  • Alors que le marché du tourisme spatial séduit de plus en plus d’investisseurs et de futurs voyageurs, la NASA a pour projet de développer le réseau 4G… sur la Lune. C’est une excellente nouvelle : les touristes lunaires pourront ainsi s’échanger à grande vitesse des messages sans intérêt plutôt que des photos de cratères ou que d’observer notre planète bleue, dont on a pourtant de là-haut une vue imprenable.
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

LEAVE A REPLY