La semaine numérique

Notre « semaine » commence par quelques informations datant de… l’année dernière. Mais nous entrons rapidement dans l’actualité de cette nouvelle année, qui réserve déjà quelques surprises.

Nous l’avons tous utilisé ou l’utilisons encore, mais le télétravail ne durera pas indéfiniment. Zoom cherche dès lors à devenir plus qu’un simple outil de visioconférence en proposant une plateforme multi-usages, dont un service d’email intégré, actuellement en phase de développement, et qui pourrait commencer à être testé dès 2021. Le chiffre d’affaires de Zoom a quadruplé pour le deuxième trimestre consécutif en 2020 et sa capitalisation boursière est désormais équivalente à celles des 15 plus grosses compagnies aériennes réunies. Son fondateur, Eric Yuan, est aujourd’hui l’une des personnes les plus riches du monde.

Outil gratuit, car encore en phase de lancement, Pizazz permet de réaliser sur Zoom des présentations virtuelles de qualité en trois étapes très simples. Pizazz a déjà séduit un grand nombre d’utilisateurs, à l’image d’entreprises comme Wix, Zell ou encore SolarEdge, avec des retours très positifs.

Un conglomérat d’entreprises technologiques majeures, comprenant notamment Google, Intel, Zoom et Dell, a annoncé la formation de la Modern Computing Alliance, basée sur la performance, la sécurité et l’identité, le télétravail, la productivité, la collaboration et le domaine de la santé. L’idée est d’offrir un panel plus large d’outils de cloud computing aux professionnels afin de faciliter et d’améliorer leur travail.

Alors que l’implantation de la 5G en France est sujette à controverses, et que les autorités françaises ne se sont pas encore positionnées en faveur ou non des équipements 5G de Huawei, c’est bien l’Hexagone que le géant chinois a choisi pour implanter sa première usine en dehors de Chine. Le site de Brumath, près de Strasbourg, dont l’ouverture est prévue en février prochain, devrait à terme employer 500 personnes.

La Commission européenne a présenté le 16 décembre dernier sa stratégie en matière de cybersécurité européenne. Thierry Breton et Margarítis Schinás veulent un « bouclier européen » pour protéger les États membres des cyberattaques et des opérations de cyberespionnage. Avec ce plan stratégique, les commissaires européens souhaitent proposer une refonte totale du cadre réglementaire appliqué aujourd’hui en Europe en matière de cybersécurité.

Alors que Facebook est inculpée pour abus de position dominante depuis quelques semaines et que plusieurs États américains, dont le nombre pourrait s’élever à 48, sont sur le point de lancer de nouvelles poursuites à l’encontre de Google, les deux géants américains avaient prévu depuis plusieurs années de « coopérer et s’entraider » dans le cadre des procès antitrust à venir …

Google Cloud a annoncé la construction de nouveaux data centers au Chili, en Allemagne et en Arabie Saoudite. Ces trois zones s’ajouteront aux 24 régions déjà « conquises » par Google Cloud avec un total de 77 zones de disponibilité.

Une enquête réalisée conjointement par le Washington Post et l’ONG Tech Transparency Project démontre que l’un des principaux fournisseurs d’Apple en Chine, Lens Technology, a exploité des personnes issues de la minorité ouïghoure dans ses usines. Cette entreprise approvisionne également Tesla ou encore Amazon.

Après avoir essuyé plusieurs revers dans sa lutte pour bloquer TikTok aux États-Unis, le gouvernement américain a décidé de faire appel à une décision de justice prononcée au début du mois de décembre qui empêche le département du Commerce de bannir l’application chinoise.

Le fondateur de Huawei, Ren Zhengfei, a indiqué que son entreprise devait concentrer son énergie sur le cloud computing en 2021. En difficulté à cause des sanctions américaines pesant à son encontre, le géant chinois veut profiter du gain de popularité de cette technologie suite à la pandémie de Covid-19.

Après Google, Cisco a décidé de cesser ses efforts dans le domaine des smart cities. En pleine pandémie mondiale, les villes n’ont plus les moyens de financer leurs projets. En mai, Google avait déjà fait ce choix en lâchant sa filiale Sidewalk Labs, qui travaillait sur un quartier intelligent « vitrine » à Toronto.

Twitter vient de faire l’acquisition de la plateforme Breaker, une application sociale hébergeant des podcasts, fondée en 2016 alors que les podcasts ne connaissaient pas la même popularité qu’actuellement. Son équipe devrait se pencher sur le développement de Spaces, la fonctionnalité de Twitter actuellement en test.

Parul Koul et Chewy Shaw, deux employés de Google, ont annoncé la création d’un syndicat le 4 janvier 2021 : l’Alphabet Workers Union. 226 employés du groupe ont d’ores et déjà décidé de rejoindre ce syndicat pour faire valoir leurs droits.

En vertu de la loi anti-gaspillage adoptée par les parlementaires français en février 2020, les producteurs d’équipements électriques et électroniques doivent depuis le 1er janvier 2021 apposer un indice de réparabilité sur certains objets technologiques. Une note sur 10 qui ressemble aux étiquettes-énergies et qui doit permettre aux consommateurs de connaître le degré de réparabilité.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY