La semaine numérique

Le « numérique » offre sans doute les opportunités les plus intéressantes en réponse à la crise et dans la perspective de l’après-du Covid-19. PagTour vous informe désormais chaque vendredi des dernières applications… qui pourraient vous donner des idées !

Le 27 janvier 2020, Facebook a publié des résultats encourageants, tout en évoquant des craintes pour l’année à venir. Celles-ci sont notamment liées au renforcement des paramètres de confidentialité instaurées par Apple sur iOS 14. L’entreprise de Mark Zuckerberg clôture son année fiscale avec un bénéfice par action de 3,88 dollars.

Capitaliser sur la tendance des vidéos courtes, tournées au smartphones… et partagées directement depuis un smartphone, c’est l’objectif de YouTube Shorts, un service dans le service concurrent à TikTok que Google teste en bêta sur le marché Indien, où le succès semble à première vue au rendez-vous. 

TikTok, doit par ailleurs résister aux assauts de Kuaishou, sa plus grande rivale en Chine même, dont vous n’avez certainement jamais entendu parler, mais qui  revendique 480 millions d’utilisateurs actifs mensuels et a enregistré une impressionnante croissance de 50% de ses revenus sur les neuf premiers mois de 2020. La Bourse de Hong Kong a levé pour elle 5,4 milliards de dollars.

Les maires de Pékin, Chen Jining, de Shanghai, Gong Zheng et le gouverneur du Guangdong, Ma Xingrui, veulent être des pionniers du yuan numérique en Chine. Ces deux grandes villes et cette région, la plus riche de Chine, testeront le yuan numérique dans les mois à venir. 

Le Lok Sabha, la Chambre basse du Parlement indien, a récemment dévoilé son intention de mettre un frein aux cryptomonnaies privées, comme le Bitcoin ou l’Ether, pour promouvoir sa propre monnaie numérique de banque centrale (MNBC). Après la Chine, l’Inde pourrait donc être le prochain grand pays à lancer sa propre monnaie numérique.

Selon une récente enquête de la Bank for International Settlements (BIS), la grande majorité, 86%, des banques centrales du monde seraient engagées dans des projets de monnaie numérique. 

Le Comité consultatif de la Convention du conseil de l’Europe pour la protection des personnes à l’égard du traitement automatisé des données à caractère personnel a donné des lignes directrices sur la reconnaissance faciale afin d’éviter des risques sur la vie privée et la protection des données. Certaines applications de la reconnaissance faciale doivent être interdites, sauf en cas de menaces pour la sécurité publique. En France, le déploiement de la reconnaissance faciale se fait discrètement, notamment à Nice et à l’aéroport de Lyon Saint Exupéry.

Google a présenté dans une solution destinée à répondre à la suppression des cookies tiers. Bien qu’elle soit à l’initiative de ce chamboulement pour les annonceurs et les éditeurs, la firme de Mountain View se montre confiante sur ce nouveau système. Son nom ? FLoC pour Federated Learning of Cohorts.

WhatsApp vient d’annoncer le déploiement dans les prochaines semaines d’une nouvelle fonctionnalité d’authentification biométrique pour la version desktop de son application disponible sur iOS et Android.

Les véhicules autonomes de Baidu vont désormais pouvoir rouler aux côtés de ceux de Cruise, Waymo, Nuro, Zoox et AutoX en Californie. L’entreprise chinoise vient d’obtenir l’autorisation de faire rouler ses véhicules autonomes sans conducteur de l’État américain. Baidu devient la sixième entreprise à obtenir cette autorisation.

Ce sont désormais 4,2 milliards de personnes à travers le monde qui utilisent les médias sociaux, soit 53,6% de la population mondiale. Cela représente une augmentation de 13% d’une année sur l’autre.

Après Twitter, qui a récemment acheté le service de newsletter Revue, c’est le réseau social Facebook qui serait en train de préparer sa plateforme à l’arrivée des newsletters. Le New York Times rapporte que le réseau social souhaite proposer cette nouvelle option aux journalistes et aux écrivains utilisant sa plateforme. Facebook News pourrait arriver en France dès cette année, Facebook étant actuellement en train de mener des négociations avec d’éventuels partenaires pour parvenir à cet objectif.

La European Cloud User Coalition, une coalition de 13 banques européennes, veut établir de nouveaux standards sur le stockage des données. Adossée au projet Gaia-X, la Coalition veut peser face aux géants du secteur, Amazon, Microsoft et Google.

Face aux futures intentions de l’Europe vis-à-vis des données d’entreprises, Atos et OVHCloud agissent main dans la main. Un partenariat entre les deux géants du cloud Atos et OVHCloud a été signé la semaine dernière, pour permettre aux entreprises européennes de stocker leurs données au sein même de l’Europe en toute sécurité.

L’informatique quantique promet d’apporter avec elle une nouvelle révolution numérique majeure. Si elle a le potentiel de découvrir de nouveaux matériaux et concevoir de nouveaux médicaments, cette technologie, utilisée de façon abusive, pourrait conduire à la création de nouvelles armes dévastatrices, ou à une manipulation néfaste du génome humain. Un groupe de scientifiques a publié un mini-documentaire intitulé « Quantum Ethics | A Call to Action », dont l’objectif est de « susciter un débat sur les décisions éthiques auxquelles la société est confrontée à l’ère quantique ».

Comme tous les outils de gestion des réseaux sociaux, Postoplan offre un tableau de bord. La différence c’est qu’il est possible d’ajouter un nombre illimité de comptes sur les réseaux sociaux et de messageries (Telegram, WhatsApp, Messenger…). Postoplan est aussi la première plateforme à offrir une fonctionnalité de programmation automatisée des messages pour WhatsApp.

A vendredi prochain, si tout va bien !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY