La semaine de l’Enquiquineur

Petite semaine pour notre Enquiquineur… Mais il se paye quand même AccorHotels et son nouveau concept d’hébergement éphémère et nomade, les compagnies aériennes et leur supplément « on time », et bien sûr, Ryanair…

Dans TourismePlus. com du 9/7 :

AccorHotels : Lancement d’un nouveau concept d’hébergement éphémère et nomade

Quand on voit la photo, il s’agit en fait d’une sorte de conteneurs en contre-plaqué, sans doute encore pire que des « Formule 1 ». On parle d’un design audacieux… Bel euphémisme ! Le but est assez louable : « repenser l’hospitalité de demain pour répondre à une tendance forte : vivre des expériences exclusives et intenses ». Ça, pour être exclusif et intense, c’est sans doute réussi ! Argument un peu plus valable : « répondre aux besoins d’hébergement lorsque la capacité hôtelière est saturée. » En Suède et en général sur la Baltique, cela fait longtemps qu’on utilise les énormes ferry-boats amarrés à quai pour offrir des milliers de chambres en plus. C’est intelligent. Évidemment, faire ça à Zurich ou à Vienne, c’est plus difficile…

Dans PNC Contact du 9/7 :

Payer pour être a l’heure

Je me suis demandé si c’était une blague… « de plus en plus de passagers optent pour des compagnies aériennes plus ponctuelles, quitte à payer un peu plus cher leurs billets ». J’entends d’ici le dialogue entre un client et son agent de voyages : « Je dois me rendre à Moscou, mais j’ai vu que les vols sont rarement à l’heure, c’est très énervant. » « Comme je vous comprend, monsieur ! Mais j’ai pour vous une compagnie très ponctuelle, qui vole vers Tromsö ou Conakry ». « Ah, très bien ! Donnez-moi un billet pour Conakry, alors ». Ou encore ce passager au comptoir d’enregistrement : « Mademoiselle, voici un billet de 100 €, faites en sorte que le vol parte à l’heure, s’il vous plaît ». Et l’agent de comptoir d’aller immédiatement sur la piste, au service technique, à la tour de contrôle, chez les contrôleurs du ciel (en passant vite par leurs syndicats), chez les bagagistes, la compagnie de catering, sans oublier la police de la route pour faciliter de déplacement des équipages, tout ça en quelques minutes, et miracle ! L’avion part à l’heure !!! C’est trop drôle.

Dans Trends-Tendances du 10/7 :

Une décision de justice oblige Ryanair à appliquer le droit néerlandais aux Pays-Bas

C’est ce que tout Européen un peu sensé attendait depuis des lustres, puisque c’était la logique même. Mais décidément, l’Europe à 27,5 nous prouve chaque jour son incapacité à régler les problèmes les plus simples. Reste à ce que la justice des 27 autres pays rende la même décision. Ce n’est donc pas encore pour demain.

Dans DéplacementsPro du 13/7 :

Les jeunes ont du mal à déconnecter du travail pendant les vacances

Les profs ou les employeurs que je fréquente éclatent de rire : ils ont justement remarqué l’effet inverse : « Les jeunes ont du mal à déconnecter des vacances pendant le travail ». Allez, je suis de bonne composition : disons que les deux constats sont vrais. Ce qui fait dire au bon sens populaire que les jeunes sont hyper-connectés. A leurs téléphones portables, en tout cas. Et sur Instagram, ont voit beaucoup de photos de vacances. Des photos de travail, je n’en ai jamais vues…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY