La semaine de l’Enquiquineur

Petite semaine pour notre Enquiquineur… Mais il égratigne quand même… C’est plus fort que lui… Au hasard, le « tourisme intelligent », les « Assiettes parlantes », le 4e pilier du business model des low cost et la région des Pouilles…

Dans PagTour N° 3104

Voyager intelligent ? Direction Tourissima

On se demande parfois si « voyager intelligent » n’est pas un bel oxymore, quand on voit certaines destinations surchargées, et surtout les comportements sur ces destinations. Mais il est consolant de savoir qu’un salon est dédié au « tourisme intelligent ». On ne s’y bousculait pas, paraît-il.

Dans un C.P. du 5/11 :

Exposition « Assiettes parlantes »

« Du 10 novembre 2018 au 10 mars 2019, Keramis invite les visiteurs et les passionnés de la Faïencerie Boch Frères Keramis à découvrir les «Assiettes parlantes»

J’admire le courage de certains organisateurs d’expositions. Même si certaines assiettes présenteront des thèmes tels que « Humour, caricatures, voyages, chants, détente et Histoire », je ne suis pas sûr du succès de foule durant 4 mois… Mais au moins on aura une pensée pour l’ancienne faïencerie Boch et ses travailleurs, en espérant qu’ils se sentent mieux dans leur assiette.

Dans Express Business du 5/11 :

Ryanair : les 4 piliers du business-model low cost

C’est surtout le 4e pilier qui est intéressant. Jugez plutôt. En N° 1, on nous rappelle que « Tout, mais vraiment tout est facturé aux passagers ». En N° 2, « Les avions doivent rester le plus possible dans les airs » ; tout en admettant qu’ils devront bien finir par atterrir. Ensuite en N° 3 : « N’utiliser qu’un seul type d’avion », principe un peu mis à mal depuis le rachat de Laudamotion qui vole sur Airbus. Et donc le 4e pilier ? Mystère… il n’est pas dans l’article. À vous de le découvrir, ou de l’inventer. À mon avis, c’est d’avoir un patron qui ose tout ; c’est à ça qu’on le reconnaît.

Dans TourismePlus.com du 6/11 :

10 hôtels parmi les plus excentriques !

La Belgique est mise à l’honneur par notre confrère canadien dans ce classement particulier, avec « La Balade des Gnomes » situé à Durbuy : « dans « la plus petite ville du monde », cet hôtel a la forme d’un énorme cheval en bois qui semble brouter la cime des arbres. » Un de nos lecteurs assidus conteste le fait que ce soit un cheval de bois, parce qu’il confond les oreilles avec des cornes. La fenêtre des toilettes est à l’arrière.

Photo prise sur TripAdvisor

Dans TourismePlus.com du 8/11 :

Découvrir les Pouilles avec Chanteclerc

J’ai toujours eu une fâcheuse tendance à intervertir les premières lettres des mots, surtout les majuscules. Je m’y garderais bien cette fois.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY