La Réunion fait rimer tourisme et progression

Pour la quatrième année consécutive, et ce malgré une fin d’année 2018 marquée par les mouvements sociaux qui ont handicapé l’activité économique de l’île, La Réunion affiche encore un bilan touristique en nette croissance tant au niveau de la fréquentation que des recettes liées au tourisme extérieur.

Après les records établis en 2017, la destination enregistre une nouvelle performance historique avec 574.000 visiteurs extérieurs, soit +4,1%. Le tourisme de croisières affiche un recul avec un total de 35 navires et 39’433 croisiéristes.

Plusieurs compagnies ont en effet été contraintes de revoir leurs circuits sur les mois de novembre et décembre. Au niveau des recettes, le secteur du tourisme dans son ensemble affiche plus de €432 millions, confirmant sa place prépondérante dans l’économie réunionnaise.

Le principal marché émetteur est la France métropolitaine qui représente 79,5% avec 424.868 (+6,9%). Le marché européen semble avoir répondu favorablement à la campagne marketing de la destination avec39.664 visiteurs (+4,2%). Sans surprise, la clientèle de loisirs représente une majorité écrasante de la fréquentation avec 90,8% du volume global des arrivées sur l’île, complétée par 8,5% de tourisme d’affaires.

La durée moyenne de séjour de ces touristes extérieurs est de 17 jours et reste inchangée par rapport à l’année 2017, un chiffre particulièrement important pour une destination long-courrier telle que La Réunion. Côté hébergement, l’hôtellerie obtient 28,3% de part de marché. À noter que, juste derrière l’hôtellerie, la location saisonnière est en plein essor sur l’île et semble séduire de plus en plus de voyageurs.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY