La Réunion à moins de 250 € de Paris

French Blue, la nouvelle compagnie low cost long-courrier créée en début d’année par le groupe Dubreuil, propriétaire d’Air Caraïbes, proposera dès le 16 juin des vols entre la métropole et l’île de La Réunion. A raison de huit ou neuf rotations par semaine, en Airbus A330-300 de 378 sièges (350 + 28), tous équipés d’écrans vidéo HD et du Wi-Fi.

Les tarifs démarrent à 249 euros TTC par trajet (498 euros l’aller-retour), sans bagage en soute ni repas ni choix du siège, contre 700 euros en moyenne pour ses concurrents, bagages et repas inclus. Le tarif « smart » incluant un bagage en soute, un repas et le choix du siège, démarre à 299 euros par trajet, tandis que le siège en classe Premium est à partir de 649 euros.

French Blue devrait ainsi injecter 15 % de capacité supplémentaire sur l’axe métropole-Réunion, déjà desservi par quatre compagnies françaises, Air France, Corsair, Air Austral et XL depuis Marseille.

marc-rochetDe plus, fin juillet, la compagnie devrait recevoir son premier A 350 de plus de 400 sièges, offrant un niveau de pressurisation et une atmosphère de cabine plus agréable, qui pourrait aussi être exploité sur la ligne Paris-La Réunion.

Marc Rochet (photo), président d’Air Caraïbes et de sa filiale French Blue, qui créa naguère la compagnie L’Avion, estime que « le moment est venu de se lancer dans les vols long-courriers à bas coût ». [Source: Les Échos].

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY