La Polynésie française placée « en état de calamité naturelle »

Les fortes pluies qui se sont abattues ce week-end sur Tahiti et Moorea ont poussé le gouvernement de la Polynésie française à la placer « en état de calamité naturelle », ce lundi .

Selon Météo-France, ces graves intempéries devraient encore perdurer pendant les deux nuits à venir. Un éboulement a déjà fait un blessé grave mais aucun décès n’a été signalé.

L’aéroport a été fermé, dimanche matin, pour « au moins 24 heures ». Un avion Air France, qui devait se poser à Tahiti, a dû rejoindre Rarotonga, aux Îles Cook signale l’AFP. La compagnie espère pouvoir le faire re-décoller lundi matin. Mais, selon la direction régionale d’Air France, aucun horaire ne peut être évoqué pour l’instant.

En fin d’après-midi, dimanche, Aéroport de Tahiti avait expliqué que les vols étaient tous suspendus au moins jusqu’à lundi. Certains maires ont pris des arrêtés d’interdiction de baignade, car des surfeurs ont voulu profiter de la forte houle. D’autres sportifs ont sorti leur pirogue ou leur paddleboard pour se déplacer dans les rues inondées.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY