La peur du virus ouvre la porte aux escroqueries

Contrôlons nos réflexes de panique… Nous venons de recevoir une offre pour l’achat d’un masque de protection à un prix indécent… Sachons raison garder !

L’actuelle période de psychose, de peur de l’autre, la crainte même de voyager ou au mieux de retarder ses projets de voyages, permettent des activités que j’ose qualifier de mafieuse. Vendre UN masque de protection 29.99 € pièce est un véritable hold-up généralisé.

Nos pharmacies sont en rupture de stocks, idem pour les sites de ventes en lignes, mais ceux-ci ont la décence de préciser que notification suivra dès réapprovisionnement. Leurs prix varient, aujourd’hui, à partir de 5 € pièce.

Ces escrocs, maltais d’après le site, vendent donc leur masque presque 6 fois plus cher l’unité. Pour être honnête, les sites belges vendaient, avant le coronavirus, des masques par 50 pièces, et bien moins cher.

Il en va de même pour le gel désinfectant pour les mains. Stock épuisé. Bref, à qui profite le crime ?? Personnellement, je ne modifie en rien mon planning de voyages. Je consulte, il est vrai, le site du Ministère des Affaires Étrangères, mais cela s’arrête là. Je ne néglige pas le danger potentiel de contamination, je reste prudent mais réaliste.

Les médias rapportent la quasi pandémie, mais répètent insuffisamment que le syndrome grippal touche annuellement 500.000 personnes en Belgique, avec 1.000 décès en moyenne qui s’ensuivent. Aussi la chloroquine (anti-paludisme) semble déjà être un remède de guérison. A suivre évidemment.

Bon courage à toutes et tous, avec vos clients, en cette période difficile.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY