La passation de pouvoir entre vieille et nouvelle économie est en marche

Les maladresses de Donald Trump et les horreurs du terrorisme occupent – hélas – une bonne partie de nos informations quotidiennes… Mais pendant ce temps, le monde économique continue de tourner. Jour après jour, la vieille économie est en train de céder sa place à la nouvelle économie, et tout cela, sans bruit, et presque dans l’indifférence totale.

Le dernier signe de cette passation de pouvoir entre la vieille et la nouvelle économie, c’est le classement des marques les plus puissantes, effectué chaque année au niveau mondial. Le dernier classement, pour 2016, montre que les 5 marques les plus puissantes au monde, celles qui valent le plus en dollars ou en euros, sont uniquement des marques technologiques, des marques de la nouvelle économie : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. Sur la base de ce classement, la marque Apple pèse par exemple, à elle seule, 234 milliards d’euros. C’est énorme ! Pour vous donner une idée, c’est environ la moitié du PIB de la Belgique.

Ce qui est intéressant de noter, c’est qu’on vient d’apprendre, quasi au même moment, qu’Apple a généré 100 milliards de dollars depuis la création de son Apple store, son fameux magasin d’applications. Le grand public pense que la richesse d’Apple provient de la vente de ses iPhones, et c’est en bonne partie vrai. Mais Apple a aussi eu l’intelligence de créer un écosystème autour de ses produits, au travers du téléchargement d’applications via l’Apple Store. Or, depuis 2008, date de lancement de cet Apple Store, la firme à la pomme a généré 30 milliards de dollars de revenus. Comme vous le savez, Apple prélevait 30% sur les revenus générés par l’Apple Store, ce qui veut dire que ce magasin d’applications a généré 100 milliards de dollars depuis 2008.

« Le modèle économique d’Apple est aussi un modèle qui joue sur l’égo des gens. Ce n’est pas une critique mais un simple constat: l’égo, ça rapporte! » 

J’en parle aujourd’hui, car ces chiffres montrent comment Apple gagne sa vie, et même très bien ! En effet, si le système d’exploitation d’Apple (le fameux iOS) n’équipe que 20% des smartphones dans le monde, il faut savoir que ses utilisateurs dépensent 40% de plus que les utilisateurs d’un autre système d’exploitation (Play Store de Google). C’est ahurissant ! Non seulement, par la magie de son design, et du statut social associé à l’iPhone, la firme Apple vend ses iPhones plus chers que les autres marques, alors que sur le plan technologique Apple n’est pas toujours le meilleur, mais en plus, les utilisateurs d’iPhone sont plus dépensiers que les autres car ils sont sans doute un pouvoir d’achat plus élevé.

Les fans d’Apple vont sans doute encore m’envoyer des emails rageurs, mais ces chiffres montrent également que le modèle économique d’Apple est aussi un modèle statutaire, un modèle qui joue sur l’égo des gens en quelque sorte. Ce n’est pas une critique mais un simple constat : l’égo, ça rapporte !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY