La nouvelle compagnie entre TUIfly et Air Berlin prend du retard

TUI et Etihad espéraient lancer leurs opérations communes cet été. La fusion est reportée de plusieurs mois compte tenu de plusieurs problèmes.

Les concurrents s’opposent à cette nouvelle compagnie loisir

La Commission européenne va prendre plus de temps afin de mesurer l’impact de la nouvelle compagnie aérienne sur la concurrence. En particulier, Thomas Cook Condor, avait protesté dans la mesure où le nouveau concurrent avec des parts de marché très élevées sur de nombreux axes, faussait les règles du jeu. De son côté, Ryanair cherche également à bloquer l’accord.

Etihad et TUI n’ont pas encore finalisé l’accord

En parallèle, TUI et Etihad n’ont pas encore finalisé l’accord juridique pour la création de la nouvelle compagnie aérienne commune. Ils seraient toujours en négociation sur divers détails de la fusion. L’annonce du départ de James Hogan, patron d’Etihad, peut également être un frein.

OE-LEU_A320-214_flyNiki(Air_Berlin_c-s)_PMI_31MAY13_(8904196747)Le nouveau transporteur loisir deviendrait numéro 1 en Europe

Il semblerait, que ce serait la marque « Niki » qui serait choisie pour la compagnie loisir. Niki est l’ancienne filiale autrichienne d’Air Berlin qui aurait été vendue à Etihad pour 300 M€.

Le nouveau transporteur né de cette fusion deviendrait la plus grande compagnie aérienne loisir en Europe avec une flotte de 60 appareils (41 appareils de TUIfly, 19 de chez Niki).

Les compagnies aériennes restent encore concurrentes durant l’été

TUIfly, Air Berlin et Niki vont continuer de vendre des billets pour la saison été 2017 de façon séparée. Cependant, la prise de contrôle par Niki de la plupart des vols d’Air Berlin à destination des stations balnéaires devrait se concrétis

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY