La Norvège va construire le premier tunnel maritime au monde

Le tunnel maritime de Stad, sur la côte ouest norvégienne, sera le premier au monde et devrait voir le jour en 2025. Long de 1.7 km, il sera percé entre les deux fjords entourant la presqu’île de Stad, dans le comté de Sogn og Fjordane, entre les villes de Bergen et Ålesund.

La presqu’ile de Stad marque une frontière météorologique entre le Sud et le Nord de la Norvège. Ses abords sont constamment balayés par les vents. A cela s’ajoute un phénomène de site, lié à des hauts fonds, qui provoquent l’apparition fréquente de très grosses vagues rendant souvent difficile la navigation des ferries traversiers et même des navires de l’Express côtier assurant la desserte des ports du pays.

Le tunnel va permettre aux unités de l’Express côtier, mais également aux petits paquebots ou navires de charge, de raccourcir leur transit en leur évitant le contournement de la presqu’île.

Les dimensions du futur ouvrage (37 mètres de haut, 12 mètres de tirant d’eau et 26.5 mètres de large) ont été déterminées sur la base du plus grand des bateaux de la flotte exploitée sur l’Express côtier, le Midnatsol. Les plus grands navires de croisière, dont la largeur est supérieure, ne pourront donc l’emprunter.

La construction de l’ouvrage, annoncée en 2015, pourrait commencer en 2021, si le Storting, le parlement norvégien, valide son financement. Le budget prévisionnel de ce gigantesque chantier est de 270 millions d’euros. Un système de contrôle du trafic très strict sera mis en place dans le tunnel, où la vitesse sera limitée à 5 nœuds, pourvu de moyens d’évacuation en cas d’incendie.

[Source : Mer & Marine]

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY