La mort mystérieuse du co-fondateur du groupe HNA

Le président du conglomérat chinois HNA Group et co-fondateur, Wang Jian, est décédé suite à un accident assez stupide en France. Saurons-nous un jour la réalité de ce qui s’est réellement passé ?

Le patron était en voyage d’affaires

HNA Group a publié une déclaration disant que l’homme de 57 ans était en voyage d’affaires. Le groupe n’a pas donné les circonstances de la mort de Wang ni donner de lieu.

En plus de la brève déclaration annonçant la mort de Monsieur Wang, les dirigeants de HNA Group, dont le cofondateur Chen Feng et le directeur général Adam Tan, ont publié une déclaration en anglais présentant leurs condoléances à la famille de leur collègue.

Un accident, selon la police française

L’incident s’est produit dans le village de Bonnieux en Provence. Un policier a déclaré que Monsieur Wang avait grimpé sur un «petit mur» pour prendre une photo, mais avait perdu l’équilibre et était tombé 15m plus bas sur des rochers. Le patron de HNA voyageait avec quatre autres personnes et un guide touristique. L’ambassade de Chine en France ne serait pas au courant …

Wang Jian a été l’un des moteurs de l’expansion massive de HNA Group

En tant que co-fondateurs, il a transformé une compagnie aérienne régionale basée dans la province chinoise de Hainan en un conglomérat de 230 milliards de dollars US. Il était plutôt discret alors que l’autre cofondateur, Chen Feng avait plus de visibilité.

Le gouvernement chinois limite les investissements à l’étranger

Le gouvernement chinois a décidé de limiter les investissements à l’étranger des groupes privés dans le cadre d’une campagne plus large visant à limiter les risques financiers.

Au cours des derniers mois, HNA a cédé plusieurs participations dont 25% dans le NH Hotel, sa participation dans Hilton ou la vente d’une tour de bureaux à Minneapolis. Par ailleurs, le groupe chinois doit supprimer 100.000 emplois, le quart de son effectif.

Doit-on douter de cet « accident stupide » ou croire à une histoire plus complexe. On ne le saura sûrement pas. Les parts du défunt (15% du groupe) seraient reversées aux autres actionnaires …

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY