La Lituanie en roue libre : 10 spots à ne pas manquer

Alors que le Tour de France a démarré ce samedi 1er juillet, voici une découverte des meilleures pistes cyclables de la Lituanie pour des vacances au rythme de la « petite reine », où l’effort est moins intense grâce aux doux reliefs du pays.

Le plus haut pont cyclable dans la région de Dzukija : 40m de hauteur, sur 240m de long : ce pont, accueillant piétons et cyclistes, construit à Alytus, dans le sud du pays est le plus haut de Lituanie – le panomara offert depuis le pont sur le Niemen – plus long fleuve du pays – et la forêt environnante vaut la traversée.

Un ancien chemin de fer : on reste dans la même région pour emprunter la piste appellée « Olita-Orany » qui relie Alytus à Varena en suivant l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Varsovie à St Petersburg. Pour tous les fans d’histoire et d’aventure : 60km de pistes traversent de magnifiques paysages, vieux chemins de fer et parfois des tunnels abandonnés…

Balade mystique autour du lac : au nord-ouest du pays, autour du lac Plateliai dans le parc national de Samogitie. Sur 4km de long, lutins en bois et marais composent le paysage. Il est aussi possible de rejoindre la piste circulaire de 24km pour visiter ce lieu qui est aussi connu pour ses légendes et son histoire pendant les guerres : il paraît que les fantômes des Croisés habitent ces lieux…

La Suisse lituanienne : une des pistes les plus pittoresques de Lituanie se situe dans le parc régional de Grazute, à l’est du pays. Les cyclistes ont ici le choix entre deux pistes : 45km et 37km. Des hébergements sont proposées au fil des différents chemins : campings, camp de vacances et aires de repos pour profiter sur plusieurs jours des paysages modelés par les lacs, rivières et nombreux îlots verts.

Le chemin de Vytautas le Grand : depuis la ville de Trakai, où l’on visitera le château médiéval, plusieurs possibilités de parcours : Varnikai (10km), Uzutrakis (18km) ou Senieji Trakai (14km). La dernière est appellée Vytautas le Grand car elle mène au lieu de naissance de Vytautas, Grand Duc de Lituanie au XIVème siècle.  

Les berges du Niemen : l’Office de Tourisme de Jurbarkas, dans l’ouest du pays (à la frontière avec l’enclave de Kaliningrad) a mis en place 4 pistes thématiques pour explorer les environs du plus grand fleuve lituanien, le Niemen.

La plus grande boucle de la Neris : cette piste de 23km suit un chemin sinueux dans la forêt le long de la plus grande boucle de la rivière Neris. C’est une balade qui regroupe de nombreux points d’intérêts naturels et culturels principaux de la Lituanie ainsi que d’impressionnants panoramas. 6 camps de vacances et un camping permettent de visiter la région sur plusieurs jours.

Cormorans et dunes de sable : rendez-vous sur l’Isthme de Courlande, un des parcs nationaux les plus impressionants de Lituanie. Le vélo est le meilleur moyen pour explorer cette merveille de la nature : la presqu’île s’étend sur 50km de long à partir de la traversée en bac depuis Klaipeda, jusqu’à Nida et les dunes de Parnidis. Pause insolite, à mi-chemin, on fera un stop à Juodkrante pour voir une colonie unique de cormorans !

La plus longue piste cyclable à Kaunas : ouverte l’année dernière, cette piste relie le centre ville à tout le district de Kaunas et emprunte des routes pittoresques ainsi que les berges du Niemen.

Entre deux eaux : la piste cyclable de la côte baltique est la plus populaire et la plus connue des locaux et des touristes. Plus de 200km de pistes, partent du centre de la ville portuaire Klaipeda et mènent les cyclistes dans trois directions. La première ouvre la voie vers l’Isthme de Courlande (52km), la deuxième mène au nord vers la Lettonie (49km) et la troisième chemine jusqu’à l’île de Rusne dans le Delta du fleuve Niemen (115km). Ces trois pistes permettent de parcourir la côte à un rythme paisible.

Vilnius en vélib’ : la capitale lituanienne est la 3ème ville la plus active, parmi 70 autres villes utilisant le service de location de vélo en libre service (www.cyclocity.lt). Ce moyen de transport est très important pour les habitants de la ville mais aussi pour les touristes : 30% des utilisateurs s’en servent pour faire les trajets quotidiens et 28% pour les activités de loisir. Une étude a montré qu’en 2015, les visiteurs et habitants de la ville ont aidé à réduire les émissions de CO2 d’environs 80 mille kilogrammes simplement en utilisant le vélo. Vilnius dispose de nombreuses pistes cyclables qui permettent de visiter toute la ville, ainsi que ses alentours !

Plus d’informations sur la Lituanie : www.lithuania.travel.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY