La grève se durcit chez British… et c’était prévisible!

Les personnels de cabine en grève vont poursuivre leur mouvement. C’était à prévoir. Non seulement, BA loue des appareils et équipages de Qatar Airways mais la compagnie cherche à diviser le personnel. Il n’est pas certain que cette tactique soit la meilleure.

Une grève reconduite à partir du 18 Juillet

Après un arrêt de travail de 2 semaines, le personnel de cabine en grève a repris le travail les 17 et 18 Juillet prochain. Cependant, le syndicat Unite annonce une nouvelle grève qui devrait durer 16 jours supplémentaires. Celle-ci s’arrêtera à minuit le 1er Août, peut-être …

Des salaires très bas sur les nouvelles embauches

Certains personnels perçoivent des revenus si bas qu’ils dorment dans leurs voitures à Heathrow entre deux vols. Ils n’auraient pas les moyens de se payer le carburant pour retourner chez eux.

GREVE-BA-825x510Unite affirme que le nouveau personnel gagne 16.000 £ par an (18.000 €). British Airways, de son coté affirme que le personnel ne perçoit pas moins de 21.000 £ sur l’année (24.000 €).

British Airways a décidé d’attribuer des primes

La compagnie britannique envenime le conflit en indiquant officiellement que les primes qui devaient être versées au personnel en grève iront vers ceux qui travaillent. Ces personnels devraient percevoir la somme de 250 £ en prime complémentaire. La compagnie applique un vieux dicton : « diviser pour mieux régner ».

Qatar Airways assure des courts et des moyens courriers

Pendant ce temps, la compagnie qatarie a loué un certain nombre d’avions avec les équipages pour permettre à BA d’assurer les vols qui auraient dû être annulés.

Un climat délétère est en train de s’installer

Au lieu de trouver une solution amiable, la compagnie anglaise laisse s’installer un climat social très tendu. Elle compte sur la lassitude des personnels actuellement en grève. Triste situation

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY