La gastronomie en croisière : qu’en est-il vraiment ?

Loin de moi l’idée de critiquer l’une ou l’autre compagnie de croisière. Elles ont toutes leurs qualités, mais surtout leurs différences.

Le réflexe original du consommateur est de se régaler comme il se doit lors des premières journées de sa croisière. Après, dépendant de la durée, son corps réclamera d’éviter les trop grands excès, et là commence la périlleuse aventure pour les cuisiniers : offrir les justes choix. En fonction des budgets, des mets raffinés et diversifiés.

Un croisiériste « élitiste » au niveau de la gastronomie devra veiller à offrir langoustes, sashimis, coquilles St Jacques, foie gras presque chaque jour, et même caviar une fois par semaine, même en petite quantité.

Certains croisiéristes vous en proposeront même chaque jour…. Le prix de la croisière sera en conséquence.

Au-delà de ces produits « hauts de gammes », reste la question des choix ou des manières « philosophiques », voire dogmatiques, de se nourrir. Vegan, total ou mitigé,…., bref il s’agit d’adapter la cuisine à bord aux désirs, croyances, idéologies ou nécessités de santé, et ce n’est pas une mince affaire.

Avec respect et réalisme, assumer cette responsabilité tout en présentant des choix différents et adaptés chaque jour, est un challenge. Un navire de 350 passagers sera déjà plus facile à gérer qu’un navire de 5.000 passagers. Avec, à nouveau, l’aspect budgétaire qui impactera la qualité des choix présentés.

La taille des navires influencera aussi l’intimité désirée durant les repas. À chacun son choix : romantisme, entre amis ou en famille, célibataires, LGBT.

Et puis viennent alors les détails à ne pas négliger. Les horaires des repas. Un seul horaire fixe à bord, immuable, celui du Tea Time de 16h00. Un protocole, une… gâterie à ne pas rater.

Selon la taille du navire, vous aurez à accepter ou choisir vos repas servis à l’heure déterminée pour le premier service ou pour le second service. Ou l’idéal : votre choix d’horaire pour vos repas. Une présentation soignée sur l’assiette est primordiale. Mais pas n’importe quelle assiette, pas n’importe quelle vaisselle.

Celle issue d’une grande marque, telle Versace, ravira d’abord vos yeux, puis son contenu vos papilles gustatives.

Vient enfin, la qualité du service, un personnel attentionné, serviable, aux aguets, pour rendre vos vacances inoubliables. Je pense avoir résumé l’importance de la gastronomie lors du choix d’un croisiériste.

Pour ma part, les descriptifs ci-dessus correspondaient parfaitement à mon expérience à bord du Nautica, navire d’OCEANIA CRUISES. Cette compagnie évolue, améliore, adapte ses concepts culinaires de façon constante et sans répit, pour satisfaire les palais de leurs clients. Proposez leurs produits à vos clients les yeux fermés. Ils vous diront merci !

À suivre : l’originalité d’un circuit.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY