La France : 1ère destination touristique mondiale… injustifiée!

Avec la crise liée au terrorisme, il paraît que les hôteliers en France souffrent. On va y croire comme on croit aux statistiques officielles sur le nombre de touristes qui séjournent dans ce beau pays. Les hôteliers se sont régalés pendant l’Euro. Mais les voleurs de grands chemins ont fait leur apparition ! Et les syndicats français sont les champions du bordel ambiant…

Les hôteliers ont une fois de plus exagéré pendant l’Euro 2016

Aussi bien l’enquête de HRS que celle de l’UFC ont permis de constater la flambée des prix dans les villes où se tenaient les matchs durant l’Euro. Au mois de janvier, la hausse la plus impressionnante a été enregistrée à Marseille où le prix de la chambre du Best Western aéroport (3 *) culminait à 1.000 € le jour du premier match au Stade de Marseille Vélodrome.

Le prix usuel est de l’ordre de 80,75 € la nuit. Soit une augmentation de 1 138 %. Un autre cas, c’est l’Ibis Saint-Denis stade Ouest, en banlieue parisienne.

Il affichait le jour du match d’ouverture France-Roumanie un prix de 408 € La semaine précédente, le prix était à 39 €, soit une augmentation de 936 %. Vous me direz que ce sont quelques cas …

Les augmentations de prix ont été variables

C’est sans surprise la ville de Paris qui reste la ville la plus chère à 168 € la nuit devant Marseille 165 € et Nice 161 €. Pour les hôtels, HRS a couronné Marseille, avec une hausse de tarifs de 76% pendant l’Euro. Lille a vu ses prix hôteliers augmenter de 56 %.

Les tarifs hôteliers les plus élevés ont été constatés le 3 juillet, à Paris, avec une nuitée à 254 € en moyenne. Il s’agissait du match de quart de finale, joué au Stade de France. Mais les prix ont fait du yo-yo en fonction du résultat des matchs.

Les chinois sont régulièrement la cible des voleurs

Malgré la présence renforcée des forces de l’ordre sur les Champs Élysées, il y a toujours des pickpockets qui ciblent surtout les touristes chinois. Ils savent que ces touristes transportent de l’argent liquide pour leurs achats. Mais il y a quelques semaines à peine, un groupe de 27 touristes chinois a été attaqué devant un hôtel proche de l’aéroport Roissy CDG.

C’est une dizaines de malfaiteurs qui ont profité du moment où les valises étaient chargées à bord d’un bus pour détrousser les touristes. Au delà du préjudice financier, vous imaginez le souvenir de la France qu’auront ces touristes.

maitre restoLes restaurants ont des labels incompréhensibles

Il paraît qu’en France, on mange vraiment très bien. C’est presque vrai, il suffit de prendre le guide Michelin et d’y mettre le prix. Sinon, c’est le hasard qui vous amènera dans un bon restaurant.

Les labels sont incompréhensibles pour nombre de Français et par voie de conséquence par les étrangers.

Vous avez les Maîtres Restaurateurs (www.maitresrestaurateurs.com ), les Restaurants de Qualité (www.restaurantdequalite.fr ) et vous avez le Fait Maison (www.economie.gouv.fr/fait-maison ). Malgré tous ces labels, vous tomberez davantage sur un restaurant qui mettra dans votre assiette un plat industriel. Quant aux prix, ils seront toujours trop élevés.

Le titre des champions de la grève est décerné aux syndicalistes français

Les syndicats et en particulier celui de la CGT ont tout fait pour saper l’événement de l’année en France. Les routiers ont bloqué les routes, les ouvriers des centres de raffinage ont fermé leurs portes, les cheminots ont arrêté leurs trains (et pourtant, ils bénéficient de conditions très privilégiées).

grèvesLes images qui sont passées sur toutes les télévisions du monde ont donné une idée des débordements à la française.

Enfin, la compagnie Air France, dont la santé économique n’est pas au plus haut a offert une grève du personnel navigant pendant la période des grands départs. On évoque le chiffre de 150 000 passagers qui ont été maltraités par la grève.

La France a beau détenir injustement le titre de première destination mondiale, elle ne fait rien pour respecter le touriste, le voyageur…et ce n’est pas une énième réunion ministérielle sur le tourisme qui changera le fond du problème.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY